AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  


 

Partagez | 
 

 La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vicki Brown
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 25 Mai
▌Pays d'origine: Angleterre
▌Statut: 1ère année

MessageSujet: La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]   Mar 21 Juin - 11:28

Oh...oh !

Aieuh, mais ça pique ! Sa joue, pauvre joue meurtrie !

Vicky papillonna des yeux et se retrouva nez à nez...ou plutôt nez à bec avec son hibou, Mordecai. Oh dites donc, c'est qu'il faisait froid. Et le lit était drôlement dur. Et sale. Ha voilà, on se réveille, on sort de la brume. Mordecai poussa un petit hululement.
La petite Dorelly se frotta le visage, essuyant au passage un peu de bave au coin de sa bouche. Oui parce que Vicky dort souvent la bouche ouverte. C'est glamour. Elle se redressa enfin et regarda son hibou. Et puis autour d'elle. Son cerveau pleins de brouillard mit un peu de temps avant de situer enfin sa propriétaire. L'Observatoire.


"Oh j'me suis encore endormie dehors..."

Vicky se gratta la tête et remarqua un tas de parchemin sur ses genoux. Fichtre, son devoir. Tout chiffonné. Et surtout pas terminé. Elle les rangea avec une lenteur extrême dans sa sacoche. Le matin il ne fallait pas trop lui en demander. Surtout sans sucre et caféine dans l'organisme. Autant demander à un paresseux de grimper aux arbres plus vites, ou à un escargot de piquer un sprint, ou à une limace de....okay je me tais.

"Buuuh, j'ai faim...."

Mordecai hulula et battit des ailes en réponse. Vicky le regarda fixement un instant. C'est dur de comprendre le langage hibou vous savez. La petite espérait qu'il était en train de lui dire qu'il avait apporter les croissants au beurre et une thermos de café. Mais même celle-là Vicky avait du mal à y croire. Et c'est là qu'on se dit que ces bestioles ne sont pas très reconnaissantes. On les loge, on les nourrit, et voilà comment ils nous remercient. A coup de bec. Et puis ça vous regarde avec leurs grands yeux jaunes là. Brrrr.
Mais bon, Vicky aimait bien Mordecai quand même. Parce que Mordecai il est tout petit et mignon. Vicky n'aime pas beaucoup les grands animaux, ça fait peur. Et puis le hibou Petit Duc était serviable. Un réveil très très efficace et son compagnon pendant ses veillées nocturnes.


"Et j'ai mal partout. Pierres, vous êtes trop dures."

Vicky se décida enfin à se relever, s'étirant et faisait craquer quelques articulations. Ouh que ça fait du bien ! Mordecai voleta jusqu'à se poser sur son épaule gauche et hulula à nouveau.

"Oh j'espère que je n'avais pas cours aujourd'hui..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Hanson
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: quatrième sur cinq enfants
▌Pays d'origine: Lande d'Ir
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]   Mar 21 Juin - 21:02

Minceuh.

Ted avait cherché partout. Il avait retourné ses affaires sur son lit, tout rangé, tout retourné, tout re-rangé (plus ou moins en vrac), regardé sous son lit, dans les affaires d’Alex, impossible de remettre la main sur cette fichue casquette. C’est seulement après avoir fait un tour à la grande salle à leur table habituelle, où il piqua une pomme au passage, que la lumière fut dans son esprit : l’Observatoire C’est là qu’il avait passé la soirée avec une plumentine, la veille, à leur retour de la Pimentine. Leur soirée sous les étoiles avait été écourtée par un groupe d’élèves d’astrologie venus réquisitionner l’endroit pour regarder il ne savait quel phénomène absolument unique, la découverte du siècle, dont il avait oublié l’appellation et qu’il avait affectueusement renommé ‘comment mettre fin à une bonne soirée en deux comètes.’ Du coup, ils avaient fini la nuit ailleurs, mais sa casquette avait dû rester là haut… Et si elle n’y était pas, il n’avait aucune idée de l’endroit où la trouver. Alors il grimpa les marches de l’escalier quatre à quatre, et poussa la porte de l’Observatoire, pour entendre la voix d’une fille qui s’y trouvait déjà. Et qui parlait à son hibou, apparemment. Ted resta dans l’entrée, regardant curieusement le petit animal virevolter, et sourit en l’entendant marmonner pour elle-même. Elle ne l’avait manifestement pas entendu, et il s’approcha, nonchalant.

- Pour les pierres, je ne peux pas faire grand-chose, elles sont capricieuses et refusent de se ramollir quand je le leurs demande, mais pour les cours, je te rassure, on est dimanche, donc ça devrait être bon !

Ted lui sourit, puis s’éloigna pour longer le mur arrondi de l’Observatoire, avant de se pencher pour crocheter du bout des doigts de sa main libre la casquette qui traînait effectivement dans le coin. Ou dans le cercle, plutôt, l’Observatoire avait une forme bizarre. Se relevant, il retourna vers la jeune fille en lui souriant.

- Et pour la faim, j’ai un ingrédient secret qui permet de la faire partir trèèès loin, c'est impressionnant.

Et il lui tendit la main, celle qui tenait la casquette, avant de rire et de lui tendre l’autre, à la place, celle qui tenait la pomme.

- Tu la veux ?

Pas de question sur ce qu’elle faisait ici, sur sa joue aplatie et ses yeux endormis, juste une pomme, et un sourire. Le petit duc disparut dans la chevelure de l'endormie, et Ted laissa couler son regard le long des cheveux noirs, jusqu'aux coudes, lâches et encore emmêlés, avant de regarder à nouveau le visage de leur propriétaire.

- Je m'appelle Ted, au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicki Brown
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 25 Mai
▌Pays d'origine: Angleterre
▌Statut: 1ère année

MessageSujet: Re: La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]   Ven 8 Juil - 16:25

Vicki sursauta en entendant la voix de Ted. Mon dieu, un intrus de sexe masculin ! Oh les garçons, ça non plus elle ne les aimait pas trop. Sa maman lui avait toujours dit de se méfier d'eux, parce qu'ils voulaient faire des choses avec les filles. Et c'était mal. Et puis souvent ils étaient plus grands qu'elle, et Vicki n'aimait pas se sentir petite. Ça non.
Mais bon, celui-là n'avait pas l'air trop dangereux. Elle se risqua à lui jeter un coup d'oeil. Elle esquissa même un sourire lorsqu'il parla des pierres.


"Dimanche ? Déjà ? Oh que le temps passe vite ! Aurai-je dormis deux jours ?!"

Vicki était persuadée d'être vendredi. Oh ! Elle avait peut-être traversé le temps sans le vouloir. C'est vrai quoi, un portail temporel c'est tellement fréquent....
Elle le regarda faire lorsqu'il s'éloigna d'elle, se demandant bien ce qu'il pouvait chercher. Ah peut-être qu'il cherchait ce fameux portail !

Ha ben non. Une casquette. Vicki le regarda bêtement lorsqu'il lui tendit la pomme. Avec un peu de méfiance. Ça n'avait pas franchement réussit à Blanche-Neige d'accepter une pomme d'un étranger. Cela dit, le jeune homme n'avait rien d'une sorcière à pustule. Et elle ne voyait pas pourquoi il s'amuserait à empoisonner une camarade. Enfin bon, vous me direz, il y avait des étudiants à SWYN à qui on ne confierait jamais sa vie....

Bon le soucis de Vicki maintenant c'était surtout de prendre la pomme sans toucher la main de Ted. Cette tâche était malheureusement rendue plus ardue puisque les doigts du jeune homme entouraient quasiment tout le fruit.


Ah que faire....Bon allez, courage Vick ! Toucher sa main ne te fera pas mourir ! La petite demoiselle tendit timidement le bras, retint sa respiration et prit la pomme.

"M..merci."

Pfiou ! Encore vivante ! Quelle aventure. Mordecai se faufila dans ses cheveux. Misère, ça serait encore tout un bazar tout à l'heure pour le faire sortir de ce méli-mélo capillaire.

"Ah euh moi c'est Vicki Brown. Mais euh tu peux m'appeler juste Vicki, parce que Vicki Brown c'est un peu long et tout...."

Wow, elle avait parlé beaucoup. Wow à un garçon en plus. Vicki baissa vite fait le regard, soudainement très intéressée par le sol en pierre.

"Hier soir, dans mes feuilles de thé, j'ai lu que j'allais avoir une surprise. C'est peut-être la pomme~?"

Oui bon pourquoi elle avait dit ça, elle n'en savait rien. Mais il parait qu'il fallait dire des choses pour avoir une conversation. Ouai.

[Pfiou voilà, je m'excuse quand même pour le retard, j'aime pas laisser les gens en plant 8O]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Hanson
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: quatrième sur cinq enfants
▌Pays d'origine: Lande d'Ir
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]   Jeu 14 Juil - 12:41

Ted rit lorsque Vicki se présenta, de son rire amical et communicatif, celui qui lui donnait cette réputation de bon vivant, et qui mettait tant de gens à l’aise. Vicki était drôle sans le savoir, avec sa manière de dire des choses un peu décalées sur le ton de celle qui ne doute pas une seule seconde de leur vérité. Lui aussi, il avait tendance à dire des choses incroyables comme si elles reluisaient d’évidence, se jouant de l’ironie avec une aisance qui laissait certains perplexes, à la différence près qu’il ne se prenait pas au sérieux. Il aimait jouer des rôles, et s’en amusait souvent, même s’il était incapable de garder son sérieux et de rester dans le rôle qu’il s’était attribué plus de trente secondes.

- Ted Hanson aussi c’est un peu long, c’est pour ça que je préfère qu’on m’appelle par trois lettres que trois syllabes !

Il rentra dans son jeu avec une facilité déconcertante, comme un poisson qui retrouve les courants, et se glisse, fluide, entre les rochers. Quand Ted parlait, c’était toujours en souriant, et il n’avait aucun mal à s’adapter, aux gens, aux situations, à tout ce qui pouvait bien lui tomber dessus, que ce soit des noix de coco, des dangers ambulants en balai ou un déluge de pluie. Mais pour le moment, rien ne semblait vouloir tomber du ciel ; sa tête était protégée de toute bosse potentielle et ses cheveux de tout risque de noyade, alors il se contenta de la baisser un peu vers la petite Vicki, plutôt que de la lever vers le plafond. Elle regardait par terre, la pomme à la main, visiblement plutôt timide, mais il ne s’en formalisa pas, et fit comme si de rien n’était ; il avait remarqué que parfois, c’est en faisant comme si quelque chose n’existait pas que ce quelque chose disparaissait aux yeux des autres aussi. Lae agissait comme si son handicap n’en était pas un, blaguant dessus comme elle pouvait blaguer sur une coupe de cheveux ou un style vestimentaire, et en ignorant la gêne que son absence de bras causait aux autres, elle avait fini par l’annihiler. La timidité, c’était pareil, au fond…

Après avoir fait tourné un instant sa casquette sur son index, il la remit sur sa tête, avant de faire mine de réfléchir, très sérieusement bien entendu. La réponse à la question était évidemment une question de vie ou de mort, ne pas y activer tous ses neurones aurait été une erreur de taille aux conséquences catastrophiques.

- Ca dépend si hier soir était vendredi ou samedi. Si c’était samedi, c’est peut-être la pomme. Ou un truc mieux qui arrivera plus tard dans la journée, mais mieux qu’une pomme, c’est dur à trouver, quand même, alors je ne pense pas, ajouta-t-il avec un clin d’œil. Si c’était vendredi et que tu as vraiment dormi deux jours, ta surprise était pour samedi, mais comme tu dormais, tu ne l’as pas vue, ou alors ta surprise était un rêve. T’as rêvé de quoi ?

Ted jeta un œil autour de lui, puis s’approcha du bord de l’Observatoire, s’accouda un instant en regardant en bas, se dit que c’était définitivement un bon lieu pour se jeter dans le vide sur son balai et qu’il referait ça bientôt, se retourna, s’appuya contre le mur, se rapprocha de Vicki, sortit un crayon de sa poche, et commença à le faire tourner absentement entre ses doigts ; il n’avait jamais tenu en place longtemps, et aujourd’hui n’était pas une exception, mais il n’était pas inattentif pour autant, et attendait la réponse de l’étudiante en symbolisme (apparemment, puisqu’elle avait parlé de feuilles de thé, et semblait trop jeune pour être déjà en MUM). Il n’était pas pressé, alors il pouvait bien discuter un peu avec elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La pierre. C'est dur. [PV Ted Hanson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• ÉTABLISSEMENT •• :: » Troisième étage :: L'Observatoire-
Sauter vers: