AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Actérion
avatar



 
▌Né(e) le: 22 juin 1949
▌Pays d'origine: Irlande
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Mer 25 Jan - 10:28

C'est ainsi que Actérion, sa fille et le professeur de langues été sorti de l'école pour se diriger vers la grande foret éparse et large. Le vieux centaure trottait doucement a coté de son collègue pour évité qu'il ne se fasse mal au pied. D'un air un peu absent ce qui ne lui arrivait pas souvent Actérion regardait les oiseaux qui volaient dans le ciel et se posaient sur les branches. Sa fille le tapota alors:

-Papa on est arrivé

Le vieux centaure leva la tète et vit leur tribu. De grandes tentes en bois et mousse recouvrait la clairière c’étais la que vivait la tribu Felagund et la plus grande habitation sylvestre été celle du chef. Les centaures saluèrent respectueusement leur devin tandis qu’ils recevaient leur invité en une seule voix.

-Bienvenue chez les Felagund humain

C’est alors que le chef sorti de sa tente, c’étais un centaure majestueux et beau, de longs cheveux noirs tombaient sur son torse puissant recouvert de peintures, il avait une peau bronzée et halé par les rayons du soleil, ces yeux été d’un bleu perçant et sa voix comme tout les centaures été profonde et grave. Son pelage été de la même couleur que sa chevelure. Sur sa tète été posée une couronne de fleur, synonyme qu’il été le chef.

Tous les centaures y compris Actérion inclinèrent leurs bustes en avant et le grand centaure leur fit un sourire grave, les salua tous avant de regarder Samuel :

-Bienvenue parmi nous bipède, je suis Alun le chef des Felagund, si nous sommes proche de la nature notre façon de pensée diffère des autres centaures. Tu es ici comme chez toi tant que tu ne souille pas la nature ou ne nous insultes pas. Si tu a des questions sur notre peuple nous pouvons y répondre. Mais avant as tu faim ?

A ce moment une centauresse au pelage blanc et aux cheveux blonds s’approcha doucement, c’étais l’épouse d’Actérion. Aussitôt celui-ci alla la prendre dans ses bras et s’échangèrent un baiser.

-Bonjour cher époux.

Les deux centaures se prirent la main et regardèrent leur fille qui souriait :

-Trop fun on a un invité !!!

Actérion regardait la tribu, c’était sa nouvelle famille depuis son bannissement de l’autre dont il ne voulait plus entendre parler. Le vieux centaure les aimait tous, il avait été accepter parmi eux avec une grande chaleur et aujourd’hui il été un Felagund accompli devin de cette tribu et marié avec une merveilleuse femme, et avait une adorable adolescente centaure de 14 ans en pleine crise d’adolescence et de doutes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Galaway
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 3 janvier 1969
▌Pays d'origine: Irlande/Bretagne
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Dim 11 Mar - 15:52

Samuel ouvrit de grands yeux en arrivant dans la clairière où de grandes tentes en bois et en mousse étaient dressées. Il sourit. Il avait sous les yeux le lieu d'habitation de toute une tribu de centaures. Il détailla du regard les habitations, appréciant la façon dont le centaure s'accomodait de la nature sans jamais la dominer.

-Bienvenue chez les Felagund humain Lui dirent les centaures.

Samuel s'inclina lui aussi pour les saluer et, lorsqu'il releva la tête, le chef de la tribu se tenait devant lui. On ne le lui avait jamais présenté comme tel mais il ne faisait aucun doutes au professeur que cette personne avait le rang le plus élevé en ces lieux. Cela se voyait sur sa personne, sa façon d'être, son regard, sa voix chaude et grave, son port plein de majesté.

Tous les centaures s'inclinèrent et Samuel, avec un moment de retard fit de même. S'il était une chose qu'il avait apprise de ses nombreux voyages et rencontres c'est qu'un peuple apprécie toujours d'être salué selon ses coutumes et aime qu'on lui montre du respect.

Finalement, le chef lui fit l'honneur de s'adresser à lui.
Le professeur était d'accord et n'avait aucun problème avait tout ce que dit Alun. La question finale le fit même sourire. S'il avait faim ? ... Son estomac lui dit que oui et il acquiesça.


-C'est avec plaisir que je partagerais votre repas. Dit-il au moment même où son collègue Actérion était rejoint par une belle centauresse qui s'avéra être sa femme.

Sam sourit en les voyant tous deux contempler leur fille et il se dit qu'il demanderait bien au chef s'il pourrait venir ici avec avec ses enfants et sa femme la prochaine fois. Mais comme les centaures s'activaient pour préparer la nourriture, il mit sa question de côté pour la fin du repas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actérion
avatar



 
▌Né(e) le: 22 juin 1949
▌Pays d'origine: Irlande
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Dim 11 Mar - 16:17

Le chef s'exclama:

-A la bonne heure. Nos mets vous plairont surement. Mes frères et soeurs, préparez les tables pour notre invité. ordonna t'il a la tribu.

Les centaures s'activèrent a préparer le repas, mème le chef était de la partie, il se mélais aux autres hommes chevaux et ceuillais les mures ainsi que les légumes et herbes propice a la cuisine.

Actérion ceuillais des citrouilles et des pommes de terre, aidé par sa femme et sa fille. Quand ce fut fais, ils apportèrent a Nala, la cuisinière de la tribu. Tandis qu'Actérion, aidé par ces amis de la tribu, dressais la table du banquet, une grande table en bois sentant bon les odeurs de sapins forestiers et y mit des couverts.

-Nous sommes végétariens, manger des préparations a base de légumes ou de fruits ne vous dérangent pas ? Vous verrez, Nala est une très bonne cuisinière, c'est d'ailleurs sa passion. fit le chef en agitant lentement sa noble tète couronnée.

La jeune centauresse s'activais a cuisinier des plats, très concentrée sur son travail, le front plissée pour donné le meilleur d'elle-mème.

Quand a Actérion il s'activais consciencieusement a mettre les couverts en bois, taillés aux mesures des centaures, aidé par la femme de sa vie et sa fille ainsi que cette tribu qu'il aimais tant. Puis après avoir tout fini, Niniel se dirigea vers le vieux chef. Actérion savais qu'elle l'aimais énormément et le considérais comme son grand père. La petite centauresse se mit a discuté avec lui tout en le serrant dans ces bras et en placant sa joue contre ces flancs. Comme elle faisait pour lui son père ou pour sa mère ou quelques centaures du troupeau. Lui caressant les cheveux, Alun annonça a la tribu et a Samuel d'un ton très humble:

-Mes amis, Nala ne va pas tardé a apporté les plats. En attendant installons nous confortablement autour de la table..

Evidement et logiquement la table n'avait pas de chaises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Galaway
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 3 janvier 1969
▌Pays d'origine: Irlande/Bretagne
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Lun 23 Avr - 12:39

Samuel regarda les centaures s'activer avec le même regard émerveillé qui lui valait d'être traité d'enfant par ses anciens collègues. Mais il n'y pouvait rien. Il était curieux de nature et s'émerveillait de tout et de rien, c'est ce qui avait fait de lui un si bon journaliste.

Cette fois encore, il ne put s'empêcher de sortir de son sac son vieil appareil photo et, s'avançant entre les centaures qui préparaient le repas, il prit toutes sortes de clichés, tantôt debout, tantôt accroupi, allant parfois jusqu'à s'allonger au sol pour avoir l'angle qui lui convenait. Les vieilles habitudes ont la dent dure et il est difficile de s'en débarrasser. Et puis, même s'il aimait son boulot de professeur, Sam était journaliste-reporter de vocation, et cela ne s'efface pas comme ça.

Il se releva et remis le cache sur son objectif en entendant le chef s'adresser à lui.


-Nous sommes végétariens, manger des préparations a base de légumes ou de fruits ne vous dérangent pas ? Vous verrez, Nala est une très bonne cuisinière, c'est d'ailleurs sa passion.

-Oh non, ne vous inquiétez pas. J'ai voyagé dans pas mal de pays différents, rencontré beaucoup de personnes différents, mangé des tas de repas différents... Ce n'est pas un festin de fruits et de légumes qui va me faire peur. Répondit-il en riant. Et puis, je ne suis pas quelqu'un de difficile sur la nourriture. D'ailleurs, ça fait partie des choses sur lesquelles je suis intransigeant avec mes enfants : manger ce qu'on nous donne sans faire la grimace et vider son assiette.

Il sourit en repensant aux crises qu'avaient pu lui faire certains de ses enfants lorsqu'ils étaient petits.

La cuisinière préparait le repas et Actérion, aidé de sa famille, mettait le couvert. Sam repris quelques photos puis rangea son appareil dans son sac en notant mentalement qu'il lui faudrait demander l'autorisation de tirer ces photos.
Le chef annonça le moment de passer à table et Sam s'approcha de ladite table où il n'y avait pas de chaise. Tout le mobilier et les couverts étaient en bois et il passa sa main dessus, caressant les nœuds et veinures du bout des doigts.



[hrp : désolé pour le retard de cette réponse ! Et une petite question : on mange debout ou assis ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actérion
avatar



 
▌Né(e) le: 22 juin 1949
▌Pays d'origine: Irlande
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Lun 23 Avr - 15:36

HRP: Nous couchés en vache et toi assis !

Actérion alla tiré un tronc d'un sapin qu'une tempète avait fais tomber il y a quelques mois et l'installa devant la table, ainsi son collègue de travail ne mangerais pas debout.

-Ainsi vous pourrez ètre assis. Une tempète a fais tomber un sapin il y a quelques mois.

Le chef et Niniel a ces cotés s'approchèrent de la table en bois et s'installèrent, invitant la tribu et l'invité a en faire de mème. Actérion embrassa son épouse avant de s'installer a coté d'eux. Le vieux centaure se coucha en vache sur le sol, repliant ces sabots contre son ventre. Il se sentait a l'aise dans ce nouveau clan, plus heureux que dans l'autre qu'il a renié. Une nouvelle vie s'étais offerte a lui. Nala apporta le premier plat en chantonnant un petit air de chanson irlandaise. La centauresse cuisinière le posa sur la table et fit en s'installant avec ces congénères:

-En entrée salade de citrouille. J'espère que vous aimerez.

Elle regarda d'un air inquiet le plat, craignant qu'on trouve cela infect. Actérion se servit et fit passer le plat au autres. C'étais délicieux !! Franchement le vieux centaure trouvais son plat succulent ! Alun lui disait souvent d'ouvrir chez les bipèdes un restaurant mais la demoiselle avait peur de quitter la tribu. Un Felagund reste toujours un Felagund. Contrairement aux autres centaures qui aimaient la chasse, ce troupeau été végétarien. Actérion se régalais et jeta un coup d'oeil a son épouse et sa fille qui félicitais une Nala aux joues rouges de plaisir.

-Combien de fois t'ai je dit Nala d'ouvrir un restaurant chez les bipèdes, tu le peut ! Actérion est professeur de Divination a Swyn, Tamara travaille dans un bar, ce n'est pas parce que tu est dans la vie active que tu ne sera pas forcément plus une vraie centaure ! Ne craint rien personne ne te discréditera, ici on ne s'appel Bane de la foret interdite. fit le chef en savourant son bout de citrouille.

Le vieux centaure été totalement de l'avis de son chef, ce n'est pas parce qu'un homme ou une femme cheval rentrais dans la vie active qu'il n'étais plus un vrai centaure. Ca c'étais les stupidités racontés par son ancienne tribu et celle de la foret interdite. Nala fit modestement en mangeant son assiette:

-Oh vous savez, il y a des sorcières qui sont nettement meilleures cuisinières que moi une simple centaure. C'est vrai que je rève depuis longtemps d'ouvrir un restaurant, j'adore cuisinier pour moi mais aussi pour les autres.

-Alors va y tu a mon accord.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Galaway
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 3 janvier 1969
▌Pays d'origine: Irlande/Bretagne
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Jeu 14 Juin - 13:23

Sam s'assit sur le banc improvisé et sourit en entendant Actérion se justifier. S'il était une chose qu'il savait effectivement sur les centaures c'est qu'ils avaient un grand respect pour la nature et qu'il leur était difficile de perturber la marche naturelle des choses.

Une centaure, apparemment la cuisinière attitrée du clan, vint apporter des plats qu'elle posa sur la table de bois. Le saladier qu'elle posa sur la table contenait, comme elle l'annonça, une salade de citrouille et le professeur s'en lécha les babines. Elle lui demanda s'il aimait.


-Si j'aime la citrouille ? ça pour sûr ! En soupe, en gâteau, en tarte ... J'adore la citrouille. Je vous promet que je ferai honneur à votre salade.

Il se servit à la suite de son collègue et gouta au plat. En effet, comme le faisait remarquer Actérion, le plat était délicieux et la cuisinière aurait sûrement beaucoup de succès si elle ouvrait un restaurant.
Il écouta avec intérêt le chef Alun passer en revue la liste des membres du clan qui travaillait dans la société, avec des humains. Ce clan lui paraissait en effet très ouvert et différent des groupes traditionalistes et planqués qui vivaient au fond de certaines forêts d'Europe.


-Oh vous savez, il y a des sorcières qui sont nettement meilleures cuisinières que moi une simple centaure. C'est vrai que je rève depuis longtemps d'ouvrir un restaurant, j'adore cuisinier pour moi mais aussi pour les autres.

Sam sourit.

-Oui, il y a sûrement des sorcière meilleurs que vous, et d'autres, une majorité, bien bien moins douées. Et je peux vous dire que bien des sorcière n'ont aucun talent par rapport à certaines femmes moldues qu'elles dénigrent tant. Alors, ... je ne sais pas si l'avis d'un simple humain comme moi importera beaucoup pour vous... mais je pense que vous avez vos chances et que vous devriez vous lancer.

Il acheva son petit discours par un regard franc posé sur la jeune centaure. Puis il posa les yeux sur son assiette vide.

-Puis-je vous demander ce que vous avez prévu pour la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actérion
avatar



 
▌Né(e) le: 22 juin 1949
▌Pays d'origine: Irlande
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   Jeu 21 Juin - 9:42

Actérion s'essuya les lèvres et la barbe tandis que Nala été parti chercher un autre plat et qu'elle lança tout en ayant écouté Samuel:

-Je vais aller chercher du gratin de concombre.

Le vieux centaure été absolument d'accord avec son collègue de langues, Nala devrais ouvrir un restaurant chez les humains. Tamara avait bien un pub au village. Et il savais que celui ci fonctionnais vraiment très bien. Pourtant la jeune centauresse n'en oubliais pas son statut de centaure et de membre de troupeau.

Son assiette été maintenant vide, quand Nala arriva en tenant dans ses bras un grand plat avec du gratin de concombre.

-Comme promis, voici le gratin. Fais maison encore une fois.

Elle en servit a tout le monde avec une louche, et Actérion se régala encore une fois, prenant le temps de dégusté ses bouchées, sa queue remuant et frappant sa croupe en cadence. Manger vite n'étais pas bon pour l'estomac qui faisait tout le travail, surtout quand on a 62 ans. Il vit ensuite Nala s'installer avec les autres et commençait son repas.

-Tu sais, mon collègue et le chef n'ont pas tort, tu devrais vraiment cuisiner pour les bipèdes. Je suis certain qu'ils seraient très content. Bourg n'a pas beaucoup de restaurants en plus. Ca tombe bien non ?

La jeune centaure tordit timidement ses mains et fit:

-Oui mais, si ils veulent pas de moi ?

A ce moment, alors qu'Actérion allait répondre quelque chose, le chef Alun le devança et fit en avalant sa bouchée:

-Ils ont bien voulu d'Actérion comme professeur et de Tamara en gérante de pub, alors je ne voit pas pourquoi ils ne voudraient pas de toi en restauration.

L'enseignant hocha la tète pour confirmé les dires de son supérieur. Si les humains de Swyn n'aurais pas voulu de lui, ils ne lui aurais pas confié le poste de professeur de Divination a l’école et l'aurais engagé a retourné dans sa forêt. Mais ils l'avaient accepté après les tests qu’il avait passé, a la plus grande joie du père de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ballade avec les centaures (Samuel + Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• EXTÉRIEUR •• :: » Le Domaine de S.W.Y.N-
Sauter vers: