AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A vos souhaits [Entrée Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: A vos souhaits [Entrée Libre]   Sam 9 Juin - 11:56

Le ciel était grisâtre, comme à peu près tous les jours. Les nuages, promesse d'une pluie encore inexistante, se répandaient sur l'étendu céleste, cachant peu à peu le moindre petit bout de bleu qui pouvait s'y trouver. Il devait être aux environ de 17 heures, mais le soleil était tellement emmitouflé dans ces masses cotonneuse qu'il semblait presque déjà faire nuit. Un vent frais et humide passa, faisant frissonner les quelques personnes présente dans les rues du village de Bourg-en-Bière. Et parmi ces personnes, une jeune femme vêtue d'un long manteau d'un rouge foncé se baladait, l'air absent.

Elle ne savait pas trop pourquoi elle était venue dans le village à vrai dire. Ça lui avait pris d'un coup, comme ça, une envie soudaine d'aller prendre l'air. Elle aurait peut-être mieux fait de rester à l'intérieur en fin de compte. Ici, il faisait froid, il y avait du vent, elle était seule, le temps était maussade et du coup, son humeur était en pente également. Un nouveau coup de vent, un nouveau frisson. Elle soupira. Même à Paris le temps n'était pas aussi froid. Ou en tout cas, pas à la même saison.

Elle secoua la tête, remuant ses longues mèches de cheveux bruns. Voilà qu'elle se mettait à être nostalgique ! C'était bien la peine de sortir tiens ! Elle retint une réflexion lorsqu'une femme la bouscula sans faire attention où elle marchait. Surtout, ne pas dire pardon, ça vous écorcherait la bouche ! Mais cette pensée resta bien au chaud, dans sa tête. C'est dans ces moments là qu'elle était fière du chemin qu'elle avait accomplie elle-même. Il y a peu, elle aurait été capable de se jeter sur la femme et de la harceler jusqu'à obtenir des excuses. Bon, peut-être pas à ce point mais ... Pas loin.

Ses pas la menèrent au bout d'une vingtaine de minutes à une jolie fontaine. Elle observa une instant les deux fontaines faites de glace qui restait en place, quelque soit le temps et les saisons. Elle s'émerveilla devant la magie, comme elle le faisait encore assez souvent malgré ses 22 ans dont plus de 15 à connaitre la magie. Puis elle observa les jets d'eau. Il y avait aussi des fontaines en France et de très jolie. Mais elle devait avouer que celle-ci était l'une des plus belle qu'elle ait vu.

Elle s'assied au bord et glissa ses doigts dans l'eau froide, les retirant presque aussitôt. Elle remarqua enfin les mornilles qui gisaient au fond de la fontaine et sourit. Superstition sans doute ... Mais qu'avait-elle à perdre après tout ? Elle fouilla dans la poche de son manteau et en sortie deux petites pièces qu'elle serra dans la paume de sa main. Puis elle ferma les yeux et les jeta dans l'eau en murmurant un souhait à voix basse.


"Actuellement je ne souhaite ... Qu'un peu de compagnie sympathique"


Elle sourit elle même devant la presque bêtises de son voeu et garda les yeux fermés encore quelques secondes, frissonnant une nouvelle fois lorsqu'un coup de vent se fit sentir à nouveau.


Dernière édition par Théa Rause le Sam 9 Juin - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Sam 9 Juin - 12:55

E' marche pas c'te fontaine. Ça s'saurait.

J'pensais être seule en arrivant ici, tant pis. Jamais pigé c'désir d'l'humain, sorcier ou moldu, d'faire des voeux. S'tu veux un truc, faut t'bouger pour l'avoir, c'tout, ça marche comme ça, pas autrement. Tu veux des bonnes notes ? Eh ben tu bosses. Tu veux trouver quelqu'un avec qui t'caser ? Ben tu flirtes. Y'a pas d'miracles. La magie c'est cool, certes, mais ça rend impuissant la plupart du temps. Ben, ouais, qu'ce soit clair : à force d'être habitué aux pouvoirs, on finit par oublier qu'on est mortel nous aussi. D'ailleurs, j'me suis toujours demandé pourquoi la population magique était pas une bande d'obèses, à force d'utiliser des sorts et des trucs comme ça pour bouger son cul... Enfin, les moldus et leurs voitures sont pas mieux.

'Tout cas, l'est jolie. Ça donne envie d'pisser, mais c'est joli.

Les considérations orales bateaux. Des fois j'me demande c'qui m'prend. J'suis pas quelqu'un qui parle comme ça, pour rien dire. Sauf avec les gens qui comptent j'veux dire. Si j'étais pas si blasée, j'en jetterais une, d'pièce, doit bien m'rester une noise, et j'ferais bien un voeu. Mais ça sert à que dalle. J'le reverrai sans doute pas, l'bougre. C'est peut-être mieux. C'est malin, j'ai besoin d'une clope. Par habitude, j'cherche le briquet. Mais c'vrai qu'j'suis pas en territoire moldu, alors la baguette est là pour remplacer. Des fois ça m'fait un peu penser à un smartphone, on en sert pour tout maintenant, sauf pour les besoins de base. Voilà comment on allume une clope avec sa baguette en bois d'prunelier. J'me sens tellement ailleurs des fois j'te jure...

T'viens d'l'université ? 'scuse si j'dérange, j'viens d'débarquer et j'avoue que dès que j'ai eu l'occasion, j'suis sortie d'là-bas.

En fait j'm'en contre carre si j'dérange, ça fait bien longtemps que je m'excuse plus, que j'tutoie à tout va, et que j'considère très peu autrui. Les choses sont plus simples comme ça. Peut-être pas pour tout l'monde, mais au moins pour moi. Ça m'permet d'faire la part des choses très vite. Si les réponses m'plaisent, j'continue, sinon ben, j'me casse. Ah, le goût du goudron qui couvre mes poumons, ça va déjà mieux : merci la cibiche.

HRP : En espérant que ça te convienne, Hildegarde est un peu brutale. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Sam 9 Juin - 17:07

Théa resta quelques secondes ainsi, yeux fermés, croyant à moitié au pouvoir de cette fontaine. A vrai dire, avec le voeu qu'elle avait fait, il lui paraissait difficile qu'il ne se réalise pas. Il finirait bien par y avoir une autre personne qui viendrait autour de ce monument pas vrai ? Et puis, elle n'avait en rien indiqué qu'elle voulait discuter ou se faire des amis, elle avait juste demandé de la compagnie ...

Et malgré ces pensées, elle ne pu s'empêcher de sursauter en entendant une voix derrière elle. Féminine bien qu'un peu grave. Elle se retourna vers la personne qui venait d'arriver avec un sourire. La preuve que si, la fontaine marchait. Bien que ce soit certainement un simple hasard à vrai dire ! Et devant elle se trouvait une femme, brune avec les cheveux mi-longs et des yeux noisettes, le regard un peu dur. A première vue, il s'agissait d'une femme forte, la jeune femme était à peu près sur de ne pas se tromper.

Elle laissa son sourire s'élargir en entendant la constatation de la femme en question sur l'aspect de la fontaine. Oui, on pouvait s'extasier dessus sans problème et il était effectivement prouvé que le bruit de l'eau qui coule avait toujours cette tendance à donner envier d'aller aux toilettes. Il était juste particulier d'entendre quelqu'un que l'on rencontre pour la première fois donner ce genre de précision avec un ton aussi blasée. Elle la regarda allumer sa cigarette avec une légère grimace avant de reporter son attention vers elle lorsqu'elle lui adressa clairement la parole.


"Yep ! Je viens de Swyn et vous ne me dérangez aucunement."

Elle lui adressa un nouveau sourire avant de repenser à ce qu'elle venait de dire. Oh, wait ... Elle vient de débarquer ? A l'université ? Elle avait beau ne pas sembler extrêmement vieille, au contraire, elle semblait trop mature pour être une élève. Alors il s'agirait d'une ...

"Nouvelle prof peut être ? Vous avez bien fait de venir ici, l'endroit est plutôt sympa."

L'attitude de cette femme était particulière. Pragmatique, directe, elle lui adressait à peine la parole et la tutoyait déjà. Pas que ça dérangeait réellement Théa, tant qu'on ne l'insultait pas et qu'on ne lui manquait pas de respect ..., mais elle n'avait pas l'habitude de ce genre d'attitude, de caractère fort. Et à vrai dire, elle admirait plus ou moins ça. Elle lui adressa un nouveau sourire et glissa à nouveau le bout de ses doigts dans l'eau, presque inconsciemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Sam 9 Juin - 19:03

Ouaip, nouvelle prof. Prof de Duels. Hildegarde Jensson. Nouvelle dans tous les sens du terme d'ailleurs...

Très souriante cette petite. Dans l'naturel j'veux dire, pas forcé, enfin j'en ai pas l'impression. D'toute manière j'détecte direct' si quelqu'un s'fout d'ma gueule et ça dure jamais très longtemps. La dernière fois que c'est arrivé j'avoue m'être un peu emporté, heureusement c'était dans l'contexte du duel, et sur l'action du moment. On fait tous des erreurs, mais peu d'gens ne les regrettent pas. J'en ai fait beaucoup, des erreurs, et j'en ai regretté qu'une, les autres à côté c'est du pipi d'escargot. Toujours aller d'l'avant, ouaip.

Et qu'est-ce que t'étudies ? J't'aurai p'têt' en cours, va savoir ?

J'ai pas encore eu la masse de cours, j'viens d'arriver, c'est encore l'bordel dans mon bureau et bon. En tout cas, j'tire une taffe de ma cigarette et j'vais m'asseoir sur l'rebord d'la fontaine. J'suis pas très fan des urinoirs publics, mais faut bien avouer que l'eau a un certain pouvoir d'manière générale. Oh bien-sûr, ça m'éclate vachement plus le vent, le vol sur les balais et tout, mais un p'tit barbotage d'temps en temps... J'agite ma baguette, distraitement, au-d'ssus d'l'eau, formant des mini tourbillons. Gamine je m'amusais à remplir des verres à distance comme ça. Ah l'bon temps, l'insouciance...

Oh, j'connais un peu l'endroit, ça a changé d'puis l'temps où j'étudiais mais y'a toujours c'même parfum dans l'air...

Qu'est-ce que j'aurai aimé revenir ici mais avec les mêmes personnes. Mais c'est fini tout ça. J'suis seule, comme toujours depuis pas mal d'temps. C'est tant mieux, j'peux être égoïste sans que ça dérange. Ouaip. Je m'en tamponne le coquillage même. J'vais m'concentrer sur ce pourquoi j'suis v'nue : à savoir enseigner à des jeunes c'qu'ils veulent savoir ou non. c'qu'ils doivent savoir en fait. Peut-être même monter un petit club de duels comme j'faisais dans l'temps... Bon sang, ça va être long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Dim 10 Juin - 15:01

Alors elle avait vu juste, la femme qui se tenait en face d'elle était bel et bien une nouvelle prof. Elle hocha la tête d'un geste plus mécanique que conscient qui signifiait simplement qu'elle avait entendu. Pas très utile en soi mais enfin ... Prof de duel disait-elle ? Elle n'aurait donc pas l'occasion de l'avoir en cours. Dommage en soi, le caractère fort de la dénommée Miss Jensson lui plaisait plus ou moins et elle aurait été curieuse de voir ce qu'elle donnait en temps que professeur. Il y aurait peut être moyen qu'elle jette un coup d'oeil sur une heure de libre, les cours étant ouverts à tous ...

La femme enchaina d'ailleurs sur le sujet des cours. La brune replaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille, écoutant la femme la questionner sur le parcours qu'elle suivait. Elle repensa brièvement à sa capacité à se battre et eut un sourire en coin, destiné à elle-même. Elle n'avait jamais été très douée avec sa baguette magique, et celle-ci lui servait essentiellement à lancer des sorts qui lui facilitaient la vie plus qu'à se battre. Bon, elle avait des notions, bien sur, mais à moins d'être contrainte et forcée, elle ne les utiliserait pas ...


"Moi c'est Théa. Théa Rause. Etudiante en Mum santé magique."

Elle regarda les mini tourbillons que formait la prof avec un sourire enfantin. Les petites joies de la vie, il n'y avait que ça de vrai. Théa était une jeune fille qui voyait le bonheur à tous les coins de rues, celles qui préfèrent créer leur joie plutôt que de l'attendre sans rien faire. S'attarder sur les choses simple était tellement meilleur que d'attendre un gros et unique utopique bonheur qui n'arriverait certainement jamais ...

Elle se retourna vers la femme lorsqu'elle parla à nouveau, apprenant de fait qu'il s'agissait également d'une ancienne élève de l'université. Elle l'écouta évoquer le changement de l'endroit, se demandant vaguement si sa ville aurait changé durant les 8 ans qu'elle passerait ici, en Irlande. La France lui manquait parfois ...


"Alors vous étiez étudiante ici ? Quelle maison ? Vous étiez en DCFM ?"

Oui, la curiosité reprennait toujours le dessus chez Théa. Et puis, elle avait toujours préférer parler des autres que d'elle même après tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Dim 10 Juin - 15:23

Théa donc. Dommage, c'toujours bon d'avoir un contact en dehors des cours avec un prof'.

Surtout s'il a de beaux cheveux. Ah, j'me souviens, d'mon temps, le beau mec qui nous faisait cours... Ouais, j'suis pas vraiment une femme à hommes, ni une femme à femmes d'ailleurs, mais je ne peux qu'apprécier certains traits, j'l'avoue bien à contre coeur. D'ailleurs, personne ne doit savoir, personne..! Plus sérieusement, j'suis pas contre des contacts avec les étudiants en dehors des cours. Pour la bonne et simple raison qu'des fois on voit les profs que comme des entités qui blablatent quoi. J'le sais, j'ai été élève aussi. L'élève est par définition un ingrat, d'où l'intérêt d'prouver qu'on existe aussi en dehors d'la salle d'cours. Ça force un peu l'respect, tout bêtement.

Cinnacrow, et, ouais. J'ai eu mon CAM, DCFM. Recherche... normal quoi.

Qu'est-ce qu'elle avait été chiante cette thèse ! Oh bon sang. J'ai cru jamais en voir l'bout. Moi qui était plus rodée pour la pratique, quand j'ai du écrire... Mais ça valait l'coup. D'ailleurs j'me demande comment ça m'est venu la recherche. Moi, la recherche. Ceci dit j'estime être plus avancée que la plupart des duellistes qui peuvent traîner. Oh bien-sûr, ça doit faire quelques mois que j'ai pas lancé d'sort sur quelqu'un, j'me sens rouillée. La vache, tellement rouillée. Oh mon dieu, je suis vieille. Moment d'absence. Je suis vieille. Wouah, le coup dans la gueule là. Claque mentale, on se reprend.

Et toi ma grande ? Quelle maison ? Pas Cinnacrow en tout cas, j'le sens. Et tu viens d'où ?

J'risque de rester là un moment, autant engager la conversation. Besoin d'air. J'ai même pas encore commencé mais... Besoin d'air ! J'peux pas rester dans un bureau, soyons honnête, c'pas possible. Nan. Ou alors faudrait un toit ouvrant, ou une baie vitrée. Ouais. J'irai demander à la direction. En attendant j'trouve rien d'mieux à faire que d'soulever de l'eau de la fontaine, sous forme de sphères aqueuses (encore un mot compliqué pour ma cervelle) pas trop grandes, et d'la faire s'évaporer, disparaître. J'ai toujours aimé les sortilèges informulés, d'où la thèse que j'ai pu faire d'ailleurs j'pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Mar 12 Juin - 9:18

Théa hocha la tête aux propos de la femme. Oui, il était effectivement pratique d'avoir des contacts avec les profs en dehors des cours, ne serait-ce que pour voir la dimension purement ... Humaine, dirons-nous, de ceux qui nous font cours. Parce que, assez étrangement et pour pas mal d'élèves, un prof n'était rien d'autre ... Qu'un prof. Elle se souvint avec un sourire d'une de ses amies qui lui avouer un jour, suite à une discussion, qu'elle avait du mal à imaginer un professeur avec toute une famille. Bien que n'y ayant pas forcément penser, cette constatation avait beaucoup fait rire la brunette.

Elle hocha ensuite la tête en entendant la maison dans laquelle avait étudié Miss Jensson. Cinnacrow n'est-ce pas ? En fait, ce n'était pas franchement étonnant, vu la force de caractère qu'elle semblait posséder. Elle imaginait assez bien la femme sortir de ses gonds si on l'énervait un petit peu trop et elle avait dans l'idée qu'il ne fallait pas trop s'amuser à embêter la femme. Autant dire que les élèves auraient intérêt à écouter. Ce qui n'est pas plus mal pour une matière aussi "dangereuse" que peut l'être le duel !

Elle rit légèrement à l'affirmation que venait de faire la prof de duel avant d'ouvrir la bouche pour lui répondre. En même temps, elle n'était pas la première à être persuadée qu'elle n'était pas une Cinnarcrow. Et ça, ça venait sans aucun doute du grand travail qu'elle avait fait sur son caractère spontané et ses emportements rapide. Oh, oui, Théa pouvait toujours s'énerver très, très, très fort et assez rapidement. Mais c'était plus rare maintenant. Mais elle gardait sa spontanéité au niveau du bon côté de son caractère, sa façon de chercher à aider les gens à qui elle tenait ou de sourire quand elle est heureuse, tout simplement.


"Et bien, assez étonnement, si, je suis de Cinnacrow. Enfin, je conçois qu'on ai du mal à l'imaginer !"

Elle marqua une très légère pause, adressant un sourire à la femme avant de répondre à sa deuxième question, repensant rapidement à sa chère France qui lui manquait régulièrement encore. Ah ! Il fallait absolument qu'elle envoie un hibou à son frère !

"Sinon, je suis une petite française ! Et vous ? Vous êtes d'Irlande ou vous venez d'ailleurs ?"

Elle espérait surtout ne pas déranger la prof. Elle avait besoin de parler un peu avec quelqu'un en fin de compte. Même si elle était sortie pour prendre un peu l'air, il lui fallait un peu de compagnie humaine, de discussion. Et puis, elle avait l'air sympa cette femme, alors bon ... Théa détestait déranger mais, elle supposait que si elle en avait marre, Hildegarde lui dirait, après tout, alors autant en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Mar 12 Juin - 11:24

Ah ouais ? Eh beh, on dirait pas ! Enfin, t'as l'air plutôt calme j'veux dire.

Enfin ça veut rien dire. J'me demande pourquoi on classe les élèves comme ça, j'veux dire, les filières, ça suffit pas ? C'déjà pas assez l'bordel comme ça ? Enfin, bon, c'pas un drame. D'ailleurs, dans l'temps, mon meilleur pote d'la fac, il aurait pu s'faire passer pour tout sauf un Plumentine. Quoique... J'sais pas. C'flou. Enfin, pour moi du moins ! D'toute manière, dans l'fond, ça change pas mes exigences. Plumentine, Dorelly ou Cinnacrow, tous doivent obéir aux règles et se démerder du mieux possible. C'comme ça.

Ah, la France ! J'ai beaucoup aimé rester là bas y'a queq'z'années.

Ha ? Moi ? D'Irlande ? Elle est bonne ! J'souris. Mon accent est donc aussi nul qu'ça ? Enfin, j'veux dire, j'passe pour une Irlandaise ? Avec la gueule et les cheveux que j'ai, j'dois être tout sauf irlandaise ! Ceci dit, on trouve d'tout partout après, surtout dans la communauté magique. J'ai rien contre l'Irlande, j'ai beaucoup voyagé. J'ai aimé cet endroit comme j'en ai aimé d'autres. Reste à voir si j'peux rester longtemps au même endroit. Ça dure pas plus d'deux mois généralement. Sauf cas exceptionnels.

Nan ma grande, j'viens d'Suède. Västerås. Impossible d'le dire avec un autre accent qu'le suédois. C'ma maison quoi.

Bref. C'est loin, même avec un bon balai. La dernière fois que j'ai parcouru une grande distance en balai, j'tombais d'sommeil après ; pendant deux jours j'étais une goule à la retraite. C'était n'importe quoi. Mais bon sang, c'était l'bon temps. Enfin, j'dis ça, ça fait pas si longtemps qu'j'suis là. Besoin d'bouger. Trop. En espérant qu'il y ait un peu d'action là où j'ai débarqué. Mais bon, j'ai d'autres choses sur lesquelles m'concentrer. Ah tiens, d'ailleurs.

Dis-moi, Théa, hors sujet, mais, j'peux t'poser une question ? J'fouille dans la poche intérieure d'ma veste et j'sors un p'tit carnet noir. Réponds honnêtement : quels sorts t'font l'plus peur ? Ou qu't'appréhendes. A part les Impardonnables j'veux dire.

C'est juste histoire d'avoir des avis. Même si elle pas en Duels, c'toujours bon à savoir. Ça permet d'sonder un panel plus larges et donc d'être mieux préparée. C'pas mon genre d'habitude d'appréhender les choses, mais c'est histoire d'pas servir d'la crotte de troll aux élèves quoi. C'serait con d'apprendre d'la merde ou d'se retrouver avec un prof qui parle d'ses vacances au Brézil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Mar 12 Juin - 21:53

Théa laissa échapper un éclat de rire à la constatation de la femme. Oui, on lui avait souvent fait remarqué qu'elle ne semblait pas correspondre à une élève de Cinnacrow, trop calme pour ça. Mais encore une fois, ce n'était qu'un travail qu'elle avait sur elle-même, pas son comportement d'origine. Comme quoi, après-tout, répartir en fonction du caractère est quelque chose d'un peu ... Enfin, voilà quoi ! Bien sur, «Chassez le naturel, il revient au galop», mais enfin, la brunette était bien la preuve qu'il n'était pas impossible de modifier, ne serait-ce qu'un peu, sa façon d'être.

Elle lui offrit un sourire resplendissant lorsque la professeur de duel lui dit qu'elle avait aimer la France. Son cher pays. Elle n'avait pas beaucoup voyagé mais, toute petite, elle était persuadée que sa France était le plus beau pays du monde. Si aujourd'hui elle était plus nuancée dans ses propos, ça ne l'empêchait pas d'avoir ce très fort attachement à son pays natal. Et c'était celui-ci qui faisait qu'elle aurait toujours tendance à trouver que la fille aînée de l’Église était mieux, d'une façon ou d'une autre, que les autres pays. Et ce, aussi beau que la jeune demoiselle puisse les trouver.


"Alors, donc vous êtes Suédoise ? Je ne suis pas particulièrement douée pour deviner les origines des gens"

Oui, ça c'était vrai ! En réalité, elle n'essayait pas très souvent de s'amuser à regarder passer les gens dans la rue pour se dire «Oh, celui-ci il est Russe ! Et elle Tunisienne». Non, très peu pour elle. Et puis pour le vérifier, aller les agresser aussi ? Non, non, décidément non. Alors, le peu de fois où elle avait essayé de s'aventurer sur les chemins obscures de la généalogie pour savoir d'où venaient ceux à qui elle parlait, elle s'était planté. Même pas capable de savoir reconnaitre les français perdus en Irlande comme elle, c'est pour dire !

Elle écouta la question de la femme et la réponse lui vint assez naturellement. La plupart des gens refusent de parler des choses qui leur font peur. Et Théa n'en parlait pas non plus à tout le monde. Mais cette prof lui inspirait confiance alors elle allait jouer les écervelées aux yeux de certains. Mais, si ça pouvait aider une prof à apprendre à ceux qui assureraient plus tard sa sécurité, eh bien tant mieux !


"Les sorts que je ne connais pas, ceux qui ont été inventé par leur utilisateur. Tout ce qui m'empêche de voir ce qu'il se passer et ... Ceux qui provoquent les plus fortes douleurs. j'ai entendu parler du ... Sectusempra je crois. Celui-là par exemple, je n'ai pas particulièrement envie d'avoir à y être exposée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Mer 13 Juin - 20:55

J'lui souris. En même temps, qui l'est ? C'vrai qu'j'suis pas une vendeuse blonde d'matelas Ikea quoi. Ca s'saurait. Quand j'y pense, j'me demande d'ailleurs si certains moldus peuvent reconnaître les sorciers. Non parce que bon, on nous apprend à nous fondre dans la masse quand on est sorcier normalement, mais j'avoue que des fois, j'ai vu d'ces trucs. Tiens, j'passais à Londres en v'nant ici, j'passe devant Big Ben et j'vois trois nanas avec des chapeaux. Et c'était pas Halloween. Les moldus sont pas très chapeaux, et encore moins rouges et pointus. Enfin j'dis ça, c'est comme ça.

Sectumsempra, ouais, quelle jolie merde violente.

J'prends note d'ce qu'elle dit. Ça m'rassure d'voir qu'les craintes sont un peu les mêmes chez elle que ce que j'ai pu voir ailleurs, même si c'était des adultes. Les sorts inventés particulièrement ; autant j'en ai connu des drôles, dont un qui faisait s'épiler que les poils de nez, mais dans l'cas du sectumsempra c'est pas glorieux. Enfin, si, c'est une idée de génie, mais c'est impossible d'bien l'utiliser. 'Fin bon, j'ai hâte d'voir c'que les élèves f'ront quand l'cours abordera la démonstration suite à la création d'sorts persos. C'toujours intéressant.

T'étais à Beauxbâtons, j'imagine ? Comment ils enseignent les Duels là bas ?

Les français sont des gens délicats. J'ai connu une sorcière pendant mon passage en France qui avait créé un sort qui faisait juste en sorte que ta lèvre supérieure pue l'camembert. J'ai pensé à un gros cliché, mais j'ai constaté qu'l'odeur restait pendant super longtemps. Ça trouble pendant un duel, c'est complètement embarrassant aussi. Et dégueulasse. Mais j'sais pas, ça m'avait amusée aussi. Ceci dit, ça vaut mieux que d'se prendre un Locomotor Mortis suivit d'un truc qui t'fait pisser l'sang du nez sans qu'tu puisses rien faire.


HRP : Désolée du post un peu plus petit ._.'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Jeu 14 Juin - 10:41

Théa hoche la tête à la phrase de la prof. Violente c'est clair, y a pas à dire ... Elle en avait entendu parler ... Ben dans un bouquin tiens. Oui parce que, la petite ne voyageait pas énormément de chez elle, sauf à travers les livres. Ca vaut surement pas un voyage, on en apprend certainement moins, et c'est sans doute bien moins beau que les descriptions données par l'auteur. Mais enfin, c'est un substitut relativement acceptable aux yeux de la brunette qui préférait cette idée à celle de ne rien savoir. Or donc, je disais, elle avait entendu parler de ce sortilège - ma foi très sympathique - dans un des nombreux livres qu'elle avait lu. Autant dire que la tête qu'elle avait fait en lisant la description de l'état dans lequel se trouvait celui qui l'avait subi valait son pesant de mornilles, y a pas à dire ...

Comment c'était dit déjà ? Hum ... « Les plaies couvrirent son corps peu à peu, répandant le sol de la salle où il s'était effondré d'un rouge carmin. Petites, Grandes et Moyennes, à chaque fois qu'il pensait que la douleur était à son paroxysme, une autre s'ouvrait, lui prouvant le contraire et le vidant un peu plus de son sang [...] ». Un truc dans le genre. Fin voilà quoi, c'est pas étonnant que la demoiselle ait préféré ne pas se retrouver dans la même situation que le pauvre homme de l'histoire !

Elle observa ensuite Miss Jensson noter quelques mots dans son carnet, supposant que c'était des notes de ce qu'elle venait de lui dire. Elle espérait que ça pourrait lui servir, Théa adorant particulièrement se rendre utile auprès des gens. Puis elle réapporta son attention à la seconde question qu'on lui posa. Les duels ? Euh ... Comment lui dire qu'elle suivait à peine les cours à Beauxbâtons ? Elle fronça légèrement les sourcils en réfléchissant. Il devait bien lui rester quelques bouts de cours cachés dans sa mémoire ... Elle soupira, toussota et repris la parole.


"Vous savez, pour être tout à fait honnête, j'étais une élève plutôt dissipé avant de me spécialisée. Les rares choses dont je me rappelle c'est ... La façon de se tenir pour un duel. Je suppose que ça vient du fait que les français sont UN PEU axés sur l'apparence des duels. Vous savez, les tonnes de règles que personnes ne respectent jamais parce que ça ne met pas leur sécurité en jeu ? Ben c'est un peu ça. Et le reste ne me revient pas, sincèrement désolée ..."


En gros, là, elle ne servait strictement à rien. Et c'était une situation qui ne lui plaisait que moyennement ... Alors elle baissa légèrement les yeux vers ses chaussures - rouges au grand étonnement de tout le monde!. Elle n'était pas forcément très fière de ce qu'elle avait pu être en cours. Contrairement à certains qui se vantent d'avoir été, ou d'être encore, des élèves turbulents, Théa aurait bien voulu retourner en arrière et suivre un peu. Enfin, soyons honnête, ça lui avait permis de bien s'éclater. A nuancer donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Sam 16 Juin - 10:09

Aha, oui, ces fichues règles ! Y'en a qui sont intéressantes historiquement, mais j'suis d'accord, le reste c'est d'la fioriture, tout bêtement !

Le reste lui revient pas ? Et elle est désolée ? C'quoi ces élèves qui s'excusent devant des profs ? J'ai jamais vu l'intérêt. Faut s'assumer. J'vais pas la punir parce qu'elle sait pas. Bon, certes, la plupart des profs punissent parce que les élèves savent pas. Mais j'ai toujours détesté ça, j'trouve ça con. Si l'élève à l'honnêteté d'avouer qu'il sait pas, j'vois pas l'souci quoi. C'comme si t'essayais de gueuler sur une fleur qui veut pas éclore ! Ça rime à rien.

Et sois pas désolée. C'pas comme si t'avais fait queq'chose d'mal.

Etre désolée, c'est vraiment tout un concept. J'connaissais quelqu'un qui s'excusait à tout va, et ça perdait d'sa valeur, j'le croyais même plus à la fin. Mais y'a des gens à qui on pardonne, facilement, toujours, et même quand ils sont pénibles, on l'fait parce qu'on sait qu'on peut pas s'passer d'eux. Oulah, c'qu'elle a fait remonter en moi la mistinguette. Vite vite, le chasser d'mes pensées. C'du passé. Faudra qu'j'aille faire un tour dans ma pensine...

T'sais, c'pas parce qu'on s'souvient pas d'certaines choses qu'ça nous empêche d'avancer dans la vie. J'veux dire, j'suis d'venue prof quoi.

Sous-entendu, je t'en veux pas si par "désolée" t'veux dire que tu t'en fichais de ce cours là parce que t'en préférais sans doute des autres. J'aurai sans doute répondu la même chose qu'elle après tout. Ben, ouais, comme si j'me souv'nais des cours de Soins aux Créatures Magiques. Jamais rien pigé aux bestioles, à part les hiboux, et encore... Donc ouais, être prof ça passe d'abord par se remettre à la place d'l'élève qu'on a pu être. Y'en a trop qui oublient. J'trouve ça juste... Complètement con.


HRP : Désolée pour le petit post tout pourri x_x'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Ven 22 Juin - 19:28

Théa esquissa un sourire. Son ancien professeur de duel l'aurait entendu dire une chose pareille, elle se serait fait lapider à coup de livres, baguettes des élèves, plumes et tout autre objet passant à porté de la main de l'homme. Oui parce que, monsieur était un français pur souche, monsieur étudiait le duel depuis sa plus tendre enfance et monsieur était persuadé que se tenir le dos droit même après s'être pris une Rictusempra, c'est plus important que de riposter. Bon, sans doute exagérait-elle un peu. Mais elle en avait tellement baver de ces règles stupides qu'elle en faisait de l'urticaire rien que de parler. Tiens, ça commençait justement à lui gratter le bras ! Elle était donc tout à fait ravie qu'une prof de duel soit en accord avec elle sur ce point. C'était rassurant en soi, ça lui prouvait qu'elle n'avait pas tout à faire tort.

Elle eu une tête un peu surprise lorsque la femme continua son discours, commençant par lui dire que ce n'était pas grave de ne pas se souvenir, que ça n'empêchait pas d'avancer. C'était rare de trouver des professeur comme ça. Bon, la demoiselle n'irait pas non plus jusqu'à dire que ça n'arrivait jamais non plus, faut pas pousser, mais ce n'était pas le genre de chose que disent tous les profs quand même.

Le sourire de la brunette s’élargit en entendant la suite, à propos des oublis qui n'empêchent pas d'avancer dans la vie. Elle avait raison bien sur, ne pas savoir se battre ne l'empêcherait pas de devenir une psychomage renommée après tout, si ? Alors bon, ce n'était pas si grave qu'elle ne lance que des sorts de bases. Puis elle avait réussi à aller jusqu'aux informulés qu'elle maitrisait totalement alors, hein, elle était pas si nulle que ça !


"En parlant de métier de prof, je me demandais, qu'est-ce qui vous à poussé à devenir prof de duel ? Vous avez toujours voulu faire ça ?"

Curiosité, à nouveau. Mais après tout, n'est-ce pas ce qui permet d'apprendre ? Alors laissez la apprendre cette enfant bon sang. Vilain défaut, vilain défaut, jvous en foutrais moi des vilains défauts ! Qu'est-ce que vous voulez apprendre, comment voulez-vous avancer dans la vie si vous ne vous intéressez à rien ? Alors, non, la curiosité n'est pas un vilain défaut, ce serait même une qualité plutôt.

Elle l'écouta tranquillement parler de son métier, avant qu'une autre phrase qui avait été évoquée précédemment dans la conversation, lui revint en mémoire. La Suède, hein ? La jeune femme n'avait jamais bougé de chez elle. Manque d'occasion, pas envie de quitter le nid. Enfin, voilà, la France était belle et elle l'aimait, mais du coup, elle n'avait jamais vu aucun autre pays. Alors oui, elle était intriguée par les autres pays.


"Dites, la Suède, c'est comment ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde Jensson
Professeur
Professeur
avatar



 
▌Né(e) le: 17 décembre
▌Pays d'origine: Suède
▌Statut: Professeur

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Sam 30 Juin - 1:23

HRP : Attention, gros pavé de dialogue... Désolée xD. Si y'a besoin que j'édite quelque chose, que je te rajoute une réplique pour que tu rebondisses, dis le moi par MP ^^

Oh, woh, ben... Disons que ça m'est tombé d'ssus de manière plus ou moins aléatoire en fait. Quand j'ai eu mon diplôme j'ai juste eu envie d'repartir, voyager en fait et continuer à apprendre c'qu'on pouvait pas m'enseigner suite à toutes ces années d'cours. J'ai jamais voulu faire prof, j'ai juste saisi l'opportunité parce que c'est c'qui m'a l'plus parlé sur l'moment à vrai dire. J'suis pas pédagogue pour deux mornilles en plus, c'est ça l'truc. Mais j'me dis que si mon expérience peut servir à des jeunes, ben, c'est chouette quoi. J'aurai bien aimé avoir un prof, quand j'avais ton âge, qui m'apprenne autre jour à agiter ma baguette bêtement. J'aimerai insuffler queq'chose d'nouveau dans l'Art du Duel. Y'en a qui diront qu'c'est totalement idéaliste mais, honnêtement, j'les emmerde un peu, j'crois en mes capacités et j'crois qu'on peut aussi vouloir m'écouter quelques fois, même si j'suis pas l'être humain l'plus sympa d'la terre.

Bon, bien-sûr, ça, c'est la raison apparente. J'vais pas cracher à une gamine mes motivations sous jacentes, qu'ce soit clair. Suis pas là pour faire dans du sentimental avec des élèves, j'suis là pour enseigner et pour essayer d'donner une nouvelle dimension à la matière. La théorie a une place plus qu'inférieure à côté d'la pratique, d'la vraie pratique, celle qui d'mande des couilles et des tripes. Et puis, la mélancolie a pas sa place ici. J'suis justement venue pour éviter d'penser à tout ça, à lui. Après autant d'années, il a fallu que j'retombe sur une lettre qui m'avait échappée en c'temps là. Elle aurait pu tout changer. Il a sans doute cru qu'j'voulais pu jamais lui parler... C'est con. C'est tellement con, une petit erreur, d'rien du tout. Quelle merde.

La Suède ? Woh, elle m'a tirée d'mes pensées. Autant lui répondre, ça m'évitera de penser à ce qu'aurait pu être ma vie si je lui avais répondu... La Suède c'est... En fait ça fait tellement longtemps qu'j'y ai pas mis les pieds que j'pourrais à peine t'répondre. Le souvenir l'plus fort que j'en ai, c'est celui avec ma famille en fait, quand j'y retourne j'reste cloîtrée avec eux alors.... Mais c'est un beau pays, y'a d'tout, puis les infrastructures sont solides. 'Fin, à vrai dire, j'pourrais plus facilement t'parler d'la France, de l'Amérique du Sud en général, de l'Australie et de la Russie que d'mon propre pays en fait. Mais si t'as l'occasion d'y aller, vas-y.

J'lui souris. Elle est curieuse, c'est bien. J'ai toujours été curieuse, mais à la place d'demander j'me mettais toujours dans la merde en farfouillant partout. Elle est bien cette mistinguette. Elle ira sans doute loin. D'ailleurs, j'vais pas m'gêner pour lui dire.

T'es vachement curieuse dis donc..! C'est une bonne chose, ça t'servira dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théa Rause
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 22 septembre
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   Lun 2 Juil - 11:43

Donc si elle avait bien suivi, la femme qui se tenait en face d'elle était devenue prof par hasard. Original, pour le moins, mais ça n'empêchait pas Théa de penser qu'elle ne devait pas être mauvaise, même en temps que pédagogue contrairement à ce qu'elle disait. Oui, elle avait une façon de parler qui pouvait déstabiliser les élèves, elle était sous doute un peu brutale parfois dans ses propos ce qui pouvait dévoiler également une certaine brutalité dans ses actes mais, tout de même. Malgré tout, la preuve en était ce qu'elle avait dit à Théa plus tôt, elle savait se mettre à la place de ses élèves, au niveau de leurs agissements, se rappeler qu'elle aussi elle avait fait certaine de ces choses. Bon, bien sur, la brunette doutait que ça la rende totalement compréhensive sur tous les sujets, elle ne pouvait pas se permettre de laisser les élèves faire n'importe quoi, en tant que prof d'une matière comme le duel, mais ça changeait de beaucoup de prof. Et avec cette façon de faire presque un peu décalée, la jeune étudiante avait tendance à penser qu'il ne lui serait pas forcément impossible d'atteindre ce qu'elle voulait.

Elle l'écouta parler de la Suède et eut un sourire lorsqu'elle évoqua la France. Son nid, son chez elle. Elle aimait savoir que d'autres personnes la connaissait aussi, de savoir qu'elle pouvait parler de son pays avec quelqu'un, même si elle n'allait pas forcément entamer la discussion avec quelqu'un juste pour ça ... Le simple fait de savoir qu'il lui était possible de le faire suffisait à lui faire plaisir, simplement.

Puis Miss Jensson fit une remarque sur la curiosité qui fit légèrement rougir la demoiselle. Oui elle était curieuse et elle l'avait toujours été, même si en général les gens avaient plutôt tendance à lui reprocher qu'à lui dire que c'était une bonne chose. Mais enfin, elle était contente de savoir qu'un professeur pouvait avoir la même vision qu'elle de sa curiosité presque maladive. En fait, Théa n'avait jamais compris pourquoi les prof pouvait lui reprocher ça ... Je veux dire, être curieuse c'est s'intéresser, vouloir apprendre. Or, c'est que les professeurs demandent non ... Parfois, il lui semblait que les gent était contradictoire ...


"Merci, madame, c'est rare que les gens prennent ça du bon côté ... A croire qu'ils n'ont jamais eut envie de savoir des choses"

La demoiselle offrit un sourire à Hildegarde. C'était étrange de discuter comme ça avec un prof de l'université. Même un prof qu'elle n'aurait pas en cours. Etrange, mais plutôt sympathique trouvait la demoiselle. Ce n'était pas le même genre de discussion qu'avec un élève mais malgré sa façon d'être, ou peut être était-ce justement grâce à celle-ci, la femme semblait plutôt accessible. Pas distante comme la plupart des profs. Sans doute la raison pour laquelle la brunette n'avait pas refréné sa curiosité ...

"C'est rare de trouver des professeurs qui répondent aussi facilement aux question, mdame ... Je crois que c'est la première fois que je discute aussi simplement avec un prof."

Ca, c'était le côté Cinnacrow qui reprenait le dessus. Sa spontanéité doublé de son honnêteté avaient dévoilé son point de vue à la femme avec qui elle discutait. En même temps, Théa doutait que cette phrase puisse lui porter tort alors il n'y avait pas de quoi râler après elle même. Elle se contenta de continuer de sourire, comme toujours, attendant la réaction de la concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A vos souhaits [Entrée Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A vos souhaits [Entrée Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• EXTÉRIEUR •• :: » Le Village de Bourg-en-Bière :: La Fontaine à Souhaits-
Sauter vers: