AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tu ne sais pas où c'est, toi ? [PV Zachary Yarwood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athalie Maler
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 3 mai
▌Pays d'origine: Autriche
▌Statut:

MessageSujet: Tu ne sais pas où c'est, toi ? [PV Zachary Yarwood]   Lun 9 Juil - 10:55

La visite qu'avait entreprise Lauréline, avait été terminée par Thèdes. À peine était-elle close qu'Athalie se mit à la recherche, comme elle se l’avait promis, de la bibliothèque de SWYN. Il lui semblait avoir entendu dans les couloirs qu’elle se situait au premier étage. Du moins, si sa fichue mémoire ne lui jouait pas encore des tours… Il suffisait de trouver l'escalier.
Athalie resta un long moment plantée devant le panneau d'affichage, le temps de se souvenir de l'endroit où était caché l'escalier. Caché... C'était seulement son point de vue, parce que pour personne d'autre l'escalier n'était caché. Il fallait vraiment qu'elle ménage sa mémoire. Dans deux ou trois semaines elle connaîtra presque tous les emplacements des salles sur le bout des doigts, mais en attendant, elle allait trimer pour s'en souvenir.
L'escalier trouvé, elle prit son temps pour monter à l'étage, vérifiant ainsi s'ils ne recelaient pas du même caprice qu'à Poudlard. Il semblait que non.
Le premier lui était totalement inconnu. Elle se rassurait tout de même en se disant, qu’au moins à cet étage-ci, elle ne risquait pas d’entrer involontairement dans la Salle à Revers.

Athalie errait plus qu’elle ne recherchait. Sans bonne mémoire et sans sens de l’orientation potable, elle n’irait de toute façon pas loin. Elle y allait un peu au petit bonheur la chance. Il n’existerait pas un sort qui lui permettrait de trouver les salles facilement ? Comme cet objet électro… niste ou électro… nique dont se sert son père parfois quand ils vont en vacances chez les Grand-Parents Maler qui ne connaissent rien à la magie. Les mots moldus sont vraiment parfois compliqués à retenir. Comment s’appelait ce petit truc déjà ? Ah oui ! Un GPS. Aucune idée de ce que ça signifie mais il donne des indications pour trouver son chemin. C’est pratique. Des fois, les Moldus ont de bonnes idées pour éluder la magie.
En fait, il ne restait plus que la bonne vieille méthode : demander à quelqu’un. Encore fallait-il trouver quelqu’un dans ces couloirs. Pas qu’il n’y est personne, non. C’est juste qu’Athalie cherchait soit un visage familier (ce qui devrait être dur à trouver puisque qu’à part Lauréline et Thèdes, elle ne connaissait personne, ou si d’autres mais de vue) soit un visage rassurant, sympathique. Et quand il s'agit de trouver quelqu'un à qui parler, d'un coup tout le monde devient un monstre aux yeux d'Athalie.


*Non, pas lui. Lui non plus. Elle, elle n’a pas l’air très commode. Lui, je risque de le déranger. Lui, je ne veux pas le réveiller. Elle, elle ne doit même pas savoir qu’il y a une bibliothèque ici. Non, pas de préjugés, Athalie. Ne juge pas les gens sans les connaître !*

Il fallait bien pourtant qu’elle se décide à parler à l’un d’eux. Elle vit alors passer un grand brun aux yeux bleus. Bon d’accord, il n’avait pas la tête de l’intello de la classe qui passe sa vie à la bibliothèque, mais à la façon dont il déambulait dans le couloir, il semblait être habitué des lieux, peut-être savait-il où se trouvait cette fichue bibliothèque.
Athalie n’aime pas parler aux gens plus grands qu’elle, il faut toujours lever la tête. Elle a toujours l’impression de n’être rien à côté, c’est dérangeant. Bon d’accord, elle n’aime pas parler aux plus petits non plus parce qu’elle se retrouve dans la situation inverse et les prends en pitié. Les premiers de la classe, elle a peur de les embêter avec ses questions idiotes et les derniers… encore plus. Les timides parce qu’elle sait combien c’est énervant qu’on ne lui réponde pas et les – comment les appelle-t-on ? – non-timides parce qu’ils l’impressionnent. On est d’accord, elle trouve n’importe quelle raison pour ne pas entamer une discussion, même aussi simple. Mais il le fallait bien si elle ne voulait pas errer dans les couloirs jusqu’au bout de la nuit.


« Excuses-moi… Excuses-moi… »

De sa toute petite voix, Athalie héla le grand brun. Il ne l’entendait pas. Évidemment.

« Pardon ! dit-elle dans un cri, réel mais faible. Tu ne saurais pas où se trouve la bibliothèque ? »

Elle avait baissé la voix, les yeux et la tête. Elle se mit à rougir et son tic revint. Elle n’arrêtait pas de remettre ses lunettes en place et de se mordre la lèvre inférieure. La seule chose à laquelle elle pensait sur le moment c’était lequel bout du couloir s’éloignait le plus rapidement d’ici si elle se mettait à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tu ne sais pas où c'est, toi ? [PV Zachary Yarwood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• ÉTABLISSEMENT •• :: » Premier étage :: Les Couloirs-
Sauter vers: