AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elias Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elias Jensen
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 5 Octobre
▌Pays d'origine: Danemark
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Elias Jensen   Mar 5 Aoû - 17:47

Vous ne l'aviez pas remarqué jusque-là, mais sur la petite table, à quelques mètres de vous, se trouvait un journal, ou du moins ce qui en avait été un, roulé en boule. Intrigué vous le feuilletez, le titre ne vous dit absolument rien. Le pourquoi de cette feuille de chou dans la salle commune de Plumentine vous importe peu. Le fauteuil non loin de vous vous nargue, vous vous y asseyez et commencez à lire.

Sur la dix-septième page, rubrique Inventions, dans un petit encadré sur la gauche, on pouvait lire :




Elias Jensen, 23 ans, résident à Nyeng, Danemark, et étudiant en Maitrise Universitaire Magique en Objets et transports magiques de l'université irlandaise de S.W.Y.N... tout d'abord, bonjour.
    - 'jour.

Dans le milieu très fermé des inventeurs, on vous considère comme un jeune prodige. Très tôt, à l'âge de 13 ans vous avez mis au point un nouveau système de propulsion pour les balais de course. 'Prodige', qu'est-ce que cela vous inspire ? Comment réagissez-vous ?
    - C'est la vérité, voilà tout. Pourquoi revenir là-dessus ?

Malheureusement, le grand public ne sait rien de tout cela, vous n'aviez pas l'âge de déposer de brevet et n'êtes concrètement pas considéré comme l'inventeur de cette amélioration. Il y a de quoi grincer des dents, non ?
    - ... Mon poing dans la tronche, ça vous ferait grincer des dents peut-être ? Vous savez éperdument que je ne vais pas vous sortir : " On m'a volé ma création, j'suis trop heureux. " Le système n'aime pas les indépendants. La société des Nimbus aurait eu en travers de la gorge de voir quelqu'un débarquant de nul part réaliser un balai pouvant atteindre une vitesse 5 fois supérieure à la leur en 30 secondes. Mon père m'avait amené au bureau des inventions du ministère de la Magie danoise, à l'époque. On m'avait refusé le brevet sous des prétextes foireux, l'âge, le danger du système de propulsion... Ils m'ont sorti : " Laissez votre maquette ici, on vous recontactera si jamais... " Je n'ai jamais été recontacté, bien entendu, mais une semaine plus tard, paf, on parlait déjà d'un nouveau Nimbus à la propulsion fulgurante... quand j'ai voulu réclamer mes droits sur l'invention, mon père m'a fait comprendre que ce n'était pas la peine. Mon nom avait été rayé de la maquette, voilà tout. Eux, avec leurs inventeurs à deux gallions, ils n'auraient jamais pu faire ça. Ce sont des incapables. C'est moi le véritable créateur. (s'énerve puis soupir) [...] Parlons d'autre chose, voulez-vous ?

Oui oui... votre père, justement. Il s'agit bien du cracmol Niels Jensen , ancien agent d'un grand joueur de Quidditch, surnommé La Flèche à l'époque ? Que fait-il désormais ?
    - Ça vous écorcherait les lèvres de ne pas préciser 'cracmol' avant de dire son nom ? C'est vrai quoi... Oui, il a été l'agent de Campbell. Mais c'est du passé maintenant. La chute de l'un a entrainé la chute de l'autre. Quant à ce qu'il fait... il... travaille au ministère danois.

Oh... et savez-vous que le Campbell en question enseigne désormais dans l'université où vous terminez vos études ?
    - Oui. Et ? Si vous avez des questions concernant Campbell, adressez-vous à lui, pas à moi. Il sera ravi de vous recevoir, après cinq tours de terrain de Quidditch en sprint et cent pompes sur les index.

Ahah (rire crispé). Bien bien... dites-nous en un peu plus sur vous alors : quels sont vos projets d'avenir ? De nouvelles créations dont vous voudriez nous faire part ?
    - Non. Vous ne saurez rien de mes créations. Je vous vois venir. Mon projet : me mettre à mon compte, et leur montrer à tous que les pressions ne me font pas peur. On peut être créateur indépendant et parvenir à ses fins sans se faire écraser par le poids des grosses compagnies.

Je vois, je vois. Et sur le plan privé, nous vous écoutons. Nous savons que votre mère, Helena, s'est remariée en Allemagne et poursuit son travail à l'international. Son nouveau mari a déjà deux grands enfants d'un précédent mariage. Quelles sont vos relations avec cette petite famille ?
    - C'est quoi déjà votre journal ? De la presse people ?

Ahem (raclement de gorge), c'est La Plume Vertueuse je vous ai montré ma carte.
    - Vertueuse. Ahah... vous avez pondu ce nom à pile ou face ?

Revenons à nos questions, vous voulez-bien ?
    - Et si je dis non ?

... Votre opinion sur l'université de S.W.Y.N ? L'enseignement que vous recevez vous convient ? A partir du MUM, il y a-t-il assez de temps alloué à la pratique ? Dans une filière comme la vôtre, je suppose que c'est un point essentiel.
    - Pour ça, ça va. Les emplois du temps sont assez flexibles, la spécialisation OTM (Objets et transport magiques, ndlr) comprend peu d'étudiants, les professeurs s'y connaissent plutôt bien, et laissent libre court à nos idées, en général. Ils ont plutôt intérêt d'ailleurs. Les cours théoriques sont bien en rapport avec le reste. Nous y apprenons tout ce qui relève de la création d'objets magiques. De l'invention à la commercialisation. Ils forment des inventeurs complets, et pas des gens qui se feront duper par la moindre entreprise une fois sortis de l'université.

Je vous sens assez remonté. Vous êtes toujours comme ça ?
    - Oui. Ça vous dérange ? Et ça risque d'empirer si cette interview s'éternise...

Bien bien... j'aurais espéré de vous une meilleure coopération. Dommage que vos professeurs ne vous enseignent pas la politesse. Je vais donc vous laisser vaquer à vos occupations. Au-revoir, Monsieur Jensen.
    - Ouais, c'est ça. Adieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elias Jensen
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 5 Octobre
▌Pays d'origine: Danemark
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: Elias Jensen   Sam 16 Aoû - 23:15

Nom et Prénom : Elias Jensen
Age : 22 ans, va sur ses 23
Date de naissance : 5 Octobre
Signe astrologique : Balance
Nationalité : Danoise
Baguette magique : Bois de cèdre et épine de manticore, 25,2 cm. Il l'a obtenu chez Henningsen, un fabriquant danois plutôt réputé.

~*~*~*~


Maison : Plumentine
Année d'étude : Cinquième année
Filière choisie – Spécialisation : MUM Objets et Transports magiques
Options : Vol/Quidditch... principalement pour faire plaisir à son père.
Projet d'avenir : Elias a tout simplement envie de travailler à son propre compte, afin de commercialiser ses créations et vendre des brevets pour diverses améliorations qu'il pourrait développer. Il a la haute intention de rester à jamais indépendant, et de prouver que les grosses compagnies n'ont pas le monopole de la création d'objets magiques révolutionnaires.
École de sorcellerie dans laquelle vous avez obtenu vos ASPIC : Hørter Friskol, au Danemark

~*~*~*~


Taille : 1m83

Description Physique : Ni vraiment beau, ni vraiment laid, Elias cultive une apparence qui lui est propre. Assez fin, il suit une mode toute particulière. Jeans, pantalons relativement classes, vestes en tout genre souvent blanches, il mêle confort et un style certain. Les habits qu'il porte ne sont jamais très amples, mais lui conviennent tout à fait, tant qu'il arrive à faire ses recherches et expériences sans souci. Il a d'ailleurs du mal à se plier aux robes de sorciers, mais ne rechigne aucunement à porter la cape aux couleurs de Plumentine, trouvant qu'elle lui sied bien. Plutôt grand, sa peau est pâle, trahissant ses origines nordiques. A cela, il faut ajouter des cheveux d'un blond tirant sur le blanc, coupés de façon inégale et encadrant avec désordre son visage avenant (s'il en croit certaines). Cette tignasse naturellement blonde, il n'a pu résister à la modifier quelque peu, en la blanchissant et en y mêlant des mèches flashies, de couleur bleue. Ce qui fait qu'il ne passe pas inaperçu, mais il aime ça. Si on le détaille avec plus d'attention encore, on repèrera ses yeux bleu-gris perçants, bien souvent dissimulés derrière de grosses lunettes de Quidditch, dont il se sert pour protéger ses yeux lors de ses différents essais en matière de création d'objets magiques. Si bien qu'il les garde constamment au-dessus de la tête, quand elles ne sont pas sur son nez. Même s'il ne fait pas d'effort d'entretien autre que son choix vestimentaire, il convient de signaler les différents colliers noirs qu'il porte autour du cou. Ni superstition ni valeur sentimentale, il a juste eu un coup de coeur en traversant un marché allemand, et depuis, ne les quitte pas.
On dit que Fumer tue. Ce n'est pas faute de le savoir, mais cela n'empêche nullement Elias de continuer à descendre un paquet par jour, se souciant peu de sa santé, et jaunissant ses dents qui n'en demandaient pas tant.

Description Psychologique : Il n'est pas vraiment très aisé de décrire de façon exhaustive le caractère de ce bonhomme... en effet, s'il peut paraître rustre dans ses manières, disant les choses avec brutalité, ne réfléchissant pas toujours à leur impact, il lui arrive, à d'autres moments, de faire preuve d'une grande douceur. Tout à sa passion que sont les inventions, Elias n'est pas une personne qui fait les choses à moitié. Il n'aime pas qu'on lui mette des bâtons dans les roues, et supporte encore moins que l'on refuse d'admettre le génie de ses réussites. Il aime savoir qu'il est celui qui fait le mieux telle ou telle chose. Si on ne vient pas le lui rappeler, c'est lui qui viendra vous le dire. Oui, notre danois est du genre prétentieux. Il ne voit aucun intérêt à la modestie, si ce n'est l'hypocrisie de celui qui ne cherche ainsi qu'à se vanter de façon indirecte. Lui n'aspire pas forcément à la subtilité, sauf peut-être dans ses études, où il fait preuve d'un don et d'une réflexion poussée quand il s'agit de justifier ses créations ou ses idées. Car des idées, il en a. Esprit créatif s'il en est, Elias est un jeune homme de son temps, que le sectarisme de la société et les magouilles ministérielles ont poussé à grandir bien vite. S'il étudie la création d'objet magique, notre Plumentine a également des aspirations politiques, limite anarchistes. En effet, l'écrasement de la société magique par des lois moyenâgeuses dispensées par une poignée d'oligarques à des années-lumière des sorciers qui se bougent réellement pour changer les choses l'horripile.
"Changer les choses", voilà une expression que vous retrouverez souvent dans sa bouche. Du haut de sa vingtaine d'année, Elias a eu le temps d'ouvrir les yeux sur bien des complexités administratives et manigances politiques. Dans ce domaine-là, il a une vision parfaitement claire qui transparait facilement dans son discours. Il n'est pas rare que s'en dégage une grande amertume envers toute sorte de pouvoir et hiérarchie. Professeurs ou parents, peu lui importe, quand ça ne va pas dans son sens, il se bute vivement, et répliquera avec insolence. S'il peut paraître vulgaire, il s'en moque. Si on le caractérise de sexiste, par certaines remarques qui pour lui, sont comme une évidence (Rolling Eyes), mais qui peuvent être prises comme des insultes par la gente féminine, il s'en soucie peu.
Il vient du Nord, mais le sang-froid dont il fait preuve n'apparait concrètement qu'en cours, en salle d'expériences, lorsqu'il peut évoquer les objets et transports magiques qui ont peu de secret pour lui où quand il a en tête un projet bien précis, qu'il s'agisse de quelque chose de matériel ou de relationnel.
Une personnalité à prendre avec des pincettes, en définitive. Dans un groupe, il est parfois bon d'avoir un tel tempérament, n'hésitant pas à faire remarquer à voix haute ce que les autres se retiennent de dire, mais il n'est pas toujours évident de faire avec, surtout vu l'ego qui va de paire...

Attitude Scolaire : S'il participe souvent en cours et s'il aime faire part de ses dernières idées et petites créations, Elias a du mal à admettre que l'on puisse le remettre à sa place, même s'il s'agit d'un professeur. Il apprécie sa filière qui laisse part à toutes les fantaisies de son imagination, et, quoique très brouillon dans ses devoirs écrits, obtient des résultats satisfaisants dans les matières pratiques.

Signe distinctif [Facultatif] : En plus de son accent prononcé, Elias possède quelques tics de langage. Il place souvent des " Hmm... " en début de phrase, et, chose assez drôle vu qu'il a du mal à reconnaître quand des gens ont raison, acquiesce toujours d'une double négation : " Pas faux. ", " Je n'dis pas non. "...

~*~*~*~


Situation familiale : Les Jensen... Pendant des siècles, cette famille a été l'une des plus réputées des lignées sorcières du Nord du Danemark. Le sang pur a été entretenu avec minutie, entre autres familles de haut rang. Malheureusement, si l'on peut croire le sang comme héréditaire, l'argent, lui, ne suit pas forcément. L'éclat familiale s'est lentement terni... quelle ne fut pas le déshonneur quand, en plus de cela, les grands-parents d'Elias mirent au monde un cracmol. Un cracmol, non mais vous vous rendez compte ?! Beaucoup vous diront que cela arrive fréquemment dans les familles de sang-pur, mais les Jensen eurent du mal à l'admettre, et le prirent comme un énième coup porté à l'honneur familial. Allons bon...
    ~ Ce cracmol, qui eut un frère sorcier par la suite (l'honneur retrouvé, la bonne blague), n'est autre que Niels, le père d'Elias. Renié par ses parents (qui ne voient en lui qu'une tâche sur un blason familial qu'on s'efforce de blanchir, à défaut de réussir à le hisser de nouveau vraiment bien haut), Niels réussit, dans ses jeunes années, à percer dans le domaine du Quidditch. La finesse de son analyse de jeu en a fait l'agent du célèbre Campbell, aussi surnommé La Flèche. Oeuvrant dans l'ombre, Niels Jensen également grand ami du joueur assurait les démarches publicitaires, et organisait les divers déplacements du sportif. Cependant, lui qui ne s'affichait nullement sur la scène médiatique, savait pertinemment que la gloire ne dure qu'un temps. La chute d'Hélios signa également la fin de sa carrière. La présence d'un cracmol dans le monde de ce sport sorcier incontournable faisait grincer des dents, et, à l'âge de 33 ans, il du chercher une reconversion comme une autre... A présent, il est homme à tout faire dans les locaux du ministère de la Magie danoise. Son incapacité a utilisé le moindre sortilège en fait une personne de confiance aux yeux de ses supérieurs, qui lui délèguent toute sorte de tâches manuelles ingrates.

    ~ La mère d'Elias, Helena, est de naissance moldue. Son père avait un grand sourire sur les lèvres lorsqu'il annonça la chose à ceux qui demeuraient, tout de même, ses parents. Le sang pur Jensen maintenu de façon drastique prit fin à la naissance d'Elias. Et celui-ci ne s'en porte pas plus mal, je vous rassure. Helena, donc, de nationalité danoise également travaille dans un bureau de gestion faisant la liaison entre de grandes entreprises et leurs fournisseurs. Un métier de grande ampleur, donc, dans lequel elle a de grandes responsabilités. Femme d'affaire, la passivité de son mari dans les années qui suivirent la fin de sa carrière de manageur sportif, la lassèrent grandement, si bien qu'un jour, elle annonça à lui et son fils qu'elle partait refaire sa vie en Allemagne avec un homme rencontré à son travail. Ni l'un ni l'autre ne s'en étonnèrent vraiment. Femme ambitieuse, la vie que menait Niels ne pouvait la satisfaire pleinement.

    ~ Depuis, Helena s'est remariée et vit en Allemagne, Elias, qui n'a aucune rancoeur envers elle va régulièrement la voir, bien qu'il continue à vivre dans le petit appartement de Nyeng, avec son père. Le second mari de sa mère, père de deux grands enfants est un homme parfois trop sérieux mais à la conversation intéressante. La cohabitation entre Elias et ses deux enfants, une fille et un garçon, tout deux dans la vingtaine, s'avère difficile, si bien qu'il n'y reste jamais plus d'une semaine.


Origines : Sang-mêlé, il réside au Danemark, à Nyeng plus précisément.

Loisirs : Je doute que l'on puisse considérer le fait de fumer comme un loisir... S'il s'adonne régulièrement à la création magique, Elias a également un bon coup de crayon, qui l'aide à s'imaginer l'aspect général de ses inventions, mais il se surprend de plus en plus à dessiner des personnes. Par ailleurs, comme tout bon sorcier, même s'il ne l'a pas pris en option, il aime bien jouer au Quidditch de temps en temps, et aux bavboules. Il reste aussi un amateur de Wiz'Rock, et a pour loisir de construire manuellement des maquettes de créatures magiques que l'on peut animer une fois terminées d'être montées.

~*~*~*~


Chanson Thème de votre personnage [Facultatif] : -

Vous devez répartir 10 points dans les 5 catégories suivantes :

  • Gentillesse : 1
  • Puissance magique : 1
  • Humour : 2
  • Courage : 2
  • Intelligence : 4

_________________


Dernière édition par Elias Jensen le Jeu 3 Mar - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elias Jensen   Dim 17 Aoû - 11:31

Une fiche originale que j'ai pris plaisir à lire Very Happy

Validée donc, bienvenue à SWYN et bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elias Jensen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elias Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• ACCUEIL •• :: » Registres :: Etudiants-
Sauter vers: