AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  


 

Partagez | 
 

 Perles de Chatbox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Andrew McAllen
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 08 Avril
▌Pays d'origine: États-Unis
▌Statut: 6ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 11 Avr - 16:42

Le jour où Gabrielle Dimitrov s'est montrée moins chaste que Mélite d'Orcy par Andrew McAllen !

[16:30:18 11/04/10] Andrew McAllen : Un suçon, t'as de l'imagination toi
[16:30:30 11/04/10] Andrew McAllen : J'te montrerai ce que c'est, un suçon
[16:30:43 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Certainement pas sur moi.
[16:31:20 11/04/10] Andrew McAllen : Mais si, puisque tu ne trouves rien à redire sur moi, j'dois pas être si terrible que tu le crois
[16:31:22 11/04/10] * Elizabeth Dashwood rit toute seule
[16:31:59 11/04/10] Andrew McAllen : Et puis c'est qu'un suçon Gaby, tu vas pas chipoter rien que pour ça
[16:32:38 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Nan merci, Andrew.
[16:32:52 11/04/10] Andrew McAllen : J'te croyais pas aussi chaste que d'Orcy
[16:32:55 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : De toute façon, tu ne m'approches pas à moins d'un mètre ~
[16:33:12 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov est loin d'être aussi chaste que la d'Orcy, tiens.
[16:33:17 11/04/10] Andrew McAllen : Pourquoi pas ?
[16:33:45 11/04/10] Andrew McAllen : Parce que tu chipotes sur un suçon qui sera parti dans à peine deux jours là
[16:33:57 11/04/10] Andrew McAllen : On parle même pas de baiser
[16:34:01 11/04/10] Garth Twamaar : Je pense que Gaby aurait plus de chance avec les filles, personnellement.
[16:34:04 11/04/10] Andrew McAllen : J'trouve ça chaste moi, comme comportement
[16:35:28 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Qu'est-ce que ça t'apporterait de me faire un suçon, Andrew, sérieusement ?
[16:36:14 11/04/10] Andrew McAllen : Te soucis pas de moi, voyons, la question est : Qu'est-ce que ça peut t'enlever à toi ? Bah rien, alors pourquoi refuser ?
[16:36:27 11/04/10] Andrew McAllen : Mais ça me touche que tu le demandes
[16:36:45 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov sent un regard concupiscent sur son cou et remonte le col de sa chemise.
[16:37:38 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Ça ne m'enlève rien, c'est juste que j'en ai aucune envie, c'est tout.
[16:37:51 11/04/10] Andrew McAllen : C'est ce que je dis, t'es chaste
[16:39:00 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Ouais, la prochaine fois que Leverenz débarquera pour te faire des marques dans le cou, tu te laisseras faire, hein ?
[16:39:11 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Qu'est-ce que t'as à y perdre, après tout ?
[16:39:48 11/04/10] Andrew McAllen : Par Mani seulement, son frère j'le cogne s'il se rapproche encore une fois de mon cou
[16:40:52 11/04/10] Andrew McAllen : Ta psychologie inverse fonctionne pas Gaby, j'suis pas chaste moi (pourquoi j'le précise, tout le monde sait ça, d'ailleurs)
[16:41:10 11/04/10] Andrew McAllen : Les mecs, c'est pas mon rayon
[16:41:14 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : J'suis pas chaste non plus, donc la question se pose pas non plus.
[16:41:22 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Les Andrews, c'est pas mon rayon.
[16:42:26 11/04/10] Andrew McAllen : Tu plagies tous mes arguments pour justifier l'absence des tiens, j'espère que tu t'en rends compte
[16:42:51 11/04/10] Andrew McAllen : Tu sais même pas dire pourquoi les Andrews sont pas ton rayon
[16:43:04 11/04/10] Andrew McAllen : Cherche pas à te défendre autant voyons
[16:43:32 11/04/10] Andrew McAllen : Je ne cherche qu'à t'attaquer d'un suçon, rien de plus
[16:43:44 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : … Okay, vas-y.
[16:44:22 11/04/10] Andrew McAllen : J'peux franchir la zone limite d'un mètre ?
[16:45:04 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Ça va être un peu dur, si tu restes où tu es.
[16:45:59 11/04/10] Garth Twamaar : En public et tout, t'es sure de toi Gaby ?
[16:46:08 11/04/10] Mélite d'Orcy : Dimitrov !
[16:46:20 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : …
[16:46:34 11/04/10] * Garth Twamaar pense intérieurement : "Youpi !"
[16:46:41 11/04/10] * Sven Olsson hallucine, Gabrielle accepter un sucon... Ca va faire jaser tout ça
[16:46:54 11/04/10] * Mélite d'Orcy pense que Dimitrov méritera ses prochaines mésaventures. Et qu'elle n'interviendra pas, la prochaine fois.
[16:47:51 11/04/10] * Andrew McAllen pousse un peu Alex et s'approche de Gaby jusqu'à une distance exacte de dix centimètres, lui sourit, s'approche de son lobe d'oreille et bifurque vers le cou... 1seconde, 2secondes, 3secondes, 4, 5, 6, 7, s'en éloigne et lui décoche un large sourire
[16:47:52 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov aura pas d'autres mésaventures.
[16:48:09 11/04/10] * Andrew McAllen dégage une mèche de cheveux de Gaby
[16:48:20 11/04/10] Andrew McAllen : Alors, c'était pas si terrible, non ?
[16:48:44 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov frissonne malgré elle.
[16:49:14 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : …
[16:49:18 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Et merde.
[16:49:34 11/04/10] * Andrew McAllen passe sa main sur le cou de Gaby, là où apparaît une marque toute fraîche, rouge
[16:49:45 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov remonte son col.
[16:49:46 11/04/10] Alex Adams : mais Andrew, félicitations, vieux !
[16:49:51 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Ta-gueule, Alex.
[16:50:41 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov a la peau blanche, en plus, ça partira pas avant une semaine.
[16:50:55 11/04/10] Mélite d'Orcy : Mes félicitations, Dimitrov.
[16:51:06 11/04/10] * Garth Twamaar note que Gaby rougis
[16:51:30 11/04/10] Andrew McAllen : Tu crois ? Une semaine ? Faut dire que la peau de ton cou est vachement douce
[16:51:41 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov a l'impression d'avoir fait une grosse connerie.
[16:51:54 11/04/10] Andrew McAllen : Allons
[16:52:07 11/04/10] * Garth Twamaar est tout à fait d'accord, c'est pourquoi il regarde avec un grand sourire.
[16:52:33 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : N'empêche que … pour l'hypothétique soirée, c'est toujours non.
[16:53:05 11/04/10] Andrew McAllen : T'as déjà fait des jalouses, t'as vu comment elles regardaient toutes le souffle coupé ?
[16:53:26 11/04/10] Gabrielle E. Dimitrov : Merde, merde, merde, et merde …
[16:54:29 11/04/10] * Gabrielle E. Dimitrov se détourne d'Andrew et s'en va s'asseoir dans un coin, une main plaquée sur le cou.
[16:56:13 11/04/10] * Andrew McAllen ne considérera plus Gaby comme chaste, elle a plus de courage que d'Orcy

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle E. Dimitrov
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 13 Novembre.
▌Pays d'origine: Corée.
▌Statut: 3ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 11 Avr - 16:43

Je te tuerai, Andrew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloy d'Ollenburg
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 13 août
▌Pays d'origine: Allemagne
▌Statut:

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 22 Avr - 2:23

Discussion entre Mélite d'Orcy et Eloy d'Ollenburg, épiée par Garth Twamaar.

[01:33:08 22/04/10] Mélite d'Orcy : A propos de l'ordre des choses, Eloy, il semble que nous te recevrons à Paris, dans deux semaines.
[01:33:32 22/04/10] Mélite d'Orcy : Ta mère m'a écrit, à ce sujet.
[01:33:58 22/04/10] Mélite d'Orcy : Mais tu en sais davantage que moi, peut-être ?
[01:36:06 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Oui, elle m'a envoyée une lettre il y a quelques jours, déjà.
[01:36:33 22/04/10] Mélite d'Orcy : Une femme très distinguée, ainsi que je m'en souvenais.
[01:37:52 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Ta famille organise un événement à Paris, je crois ?
[01:38:01 22/04/10] Mélite d'Orcy : Justement.
[01:38:03 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Elle ne m'en a pas dit l'occasion.
[01:38:11 22/04/10] Mélite d'Orcy : Oh, à toi non plus.
[01:38:31 22/04/10] * Mélite d'Orcy marque une pause, songeuse.
[01:38:45 22/04/10] Mélite d'Orcy : Le ban et l'arrière-ban.
[01:39:02 22/04/10] Mélite d'Orcy : Ce ne peut être par hasard, à cette époque de l'année.
[01:42:38 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Nous verrons bien.
[01:43:26 22/04/10] Mélite d'Orcy : Nous verrons bien ?
[01:43:38 22/04/10] * Mélite d'Orcy esquisse une moue agacée.
[01:43:42 22/04/10] Mélite d'Orcy : Tu n'es guère émotif.
[01:43:55 22/04/10] Mélite d'Orcy : Enfin, Eloy, ne te fais pas plus imbécile que tu n'es.
[01:44:43 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je n'ai pas de certitude, seulement une idée, et cela n'est pas suffisant pour avoir une forte émotion pour quelque chose dont on ignore encore la nature exacte à cent pour cent.
[01:45:23 22/04/10] Mélite d'Orcy : J'ai écrit à mon père. Après notre discussion. C'est lié, et tu le sais parfaitement. Depuis combien de temps n'étiez-vous pas revenus en France ?
[01:46:52 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je préfère ne pas précipiter les choses, en réalité. Rien ne sert de se presser.
[01:47:20 22/04/10] Mélite d'Orcy : On nous traite comme des enfants.
[01:47:26 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Moi, cela fait des années. Ma soeur y est allée après ses noces.
[01:47:37 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je suppose qu'ils nous voient encore ainsi.
[01:47:58 22/04/10] Mélite d'Orcy : L'idée d'un guet-apens ne te fait donc ni chaud, ni froid.
[01:48:25 22/04/10] * Garth Twamaar se demande si ils parlent du mariage arrangé... Ou d'autre chose.
[01:49:08 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Le devrait-elle ?
[01:51:06 22/04/10] Mélite d'Orcy : "Le devrait-elle ?" Ah, Eloy, tu m'ennuies.
[01:51:20 22/04/10] Mélite d'Orcy : Il y a des sujets sérieux.
[01:52:07 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je ne ressens ni angoisse ni joie extrême en songeant à ce qui se déroulera à Paris. J'y ferai mon devoir, je l'ai toujours fait.
[01:52:27 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Mes parents se fient à moi, je dois les honorer quoi qu'il advienne.
[01:52:34 22/04/10] Mélite d'Orcy : Donc, tu n'as aucun doute quant à la teneur de la soirée en question.
[01:53:09 22/04/10] Mélite d'Orcy : Parfait, parce que moi non plus.
[01:53:23 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Si, j'ai un doute, mais tant qu'il n'est pas à l'état de certitude, ce n'est que supposition.
[01:53:51 22/04/10] * Mélite d'Orcy déroule sèchement le parchemin qu'elle tient.
[01:57:09 22/04/10] * Garth Twamaar sourit tout seul dans son coin... Intriguant...
[01:57:19 22/04/10] Mélite d'Orcy : "Ainsi donc, chère Mélite, soyez assurée du sincère attachement que je porte à vos intérêts, et du plaisir que j'aurai à revoir la jeune femme dont la beauté et l'esprit m'avaient déjà réjouie, il y a presque dix ans."
[01:57:35 22/04/10] * Mélite d'Orcy le referme tout aussi sèchement.
[01:57:53 22/04/10] Mélite d'Orcy : Encore un doute sur la question, peut-être ?
[02:00:35 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je me souviens encore du morceau que tu avais joué au piano. Ma mère regrettait que tu vives si loin, ma soeur n'ayant pas le même niveau d'intérêt que toi en musique.
[02:01:26 22/04/10] Mélite d'Orcy : Si tu essayes encore de détourner la conversation, il se peut que je porte du noir avant même de t'avoir épousé.
[02:02:32 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Que souhaites-tu entendre ? Je t'ai déjà mentionné que je devinais ce dont il était question, mais que puisque nous n'avions pas été mit officiellement au courant, il y avait toujours une marge d'erreur à considérer.
[02:02:58 22/04/10] Mélite d'Orcy : Une marge d'erreur...
[02:03:01 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Si tu veux, je peux t'affirmer avoir un doute sur le sujet de cette réception à quatre-ving dix-neuf pourcent.
[02:04:24 22/04/10] Mélite d'Orcy : Mais enfin, pourquoi ce silence coloré de sous-entendus ?
[02:04:46 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je me pose également la question.
[02:05:05 22/04/10] Mélite d'Orcy : Et tu m'assures que tu n'en sais pas plus que moi ?
[02:05:44 22/04/10] * Garth Twamaar écoute toujours... De loin.
[02:05:51 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Je te l'assure, oui.
[02:06:03 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Souhaites-tu que j'écrive à ma mère pour en avoir la certitude ?
[02:06:59 22/04/10] * Mélite d'Orcy secoue négativement la tête.
[02:07:01 22/04/10] Mélite d'Orcy : Inutile.
[02:07:24 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Soit.
[02:07:34 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Si j'ai d'autres nouvelles, je t'en ferai part.
[02:09:29 22/04/10] Mélite d'Orcy : J'en doute.
[02:09:59 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Tu ne me fais pas confiance ?
[02:10:10 22/04/10] Mélite d'Orcy : Premièrement, non.Et deuxièmement, je doute que tu aies d'autres nouvelles.
[02:10:57 22/04/10] * Eloy d'Ollenburg fronce les sourcils, visiblement vexé dans son égo par la première réponse.
[02:11:15 22/04/10] * Mélite d'Orcy n'y prend pas garde.
[02:11:42 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : SI tel est le cas, je doute qu'un tel événement soit nécessaire.
[02:12:29 22/04/10] Mélite d'Orcy : Tu prétendrais avoir une absolue confiance en moi ?
[02:13:25 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Absolument. Si je dois aller à Paris dans un avenir rapproché, c'est là une condition impérative.
[02:13:42 22/04/10] Mélite d'Orcy : Eh bien, tu as raison.
[02:13:55 22/04/10] Mélite d'Orcy : T'ai-je jamais donné une seule raison de douter de ce que je suis ?
[02:14:13 22/04/10] Mélite d'Orcy : A l'inverse, tu adoptes parfois des comportements... inappropriés.
[02:14:35 22/04/10] Eloy d'Ollenburg : Tels que ?
[02:16:22] * Garth Twamaar sourit à nouveau... Ca devient intéressant XD
[02:17:02] Mélite d'Orcy : Une insouciance quelque peu déroutante. Un goût prononcé pour le divertissement, quitte à souffrir la présence de certains comparses douteux de ta maison. Sans parler de cette mascarade au théâtre, à laquelle tu sembles avoir pris un plaisir que je ne m'explique pas.
[02:18:59] Eloy d'Ollenburg : Je ne vois pas où est le mal à aimer se divertir. Je te croyais toi-même passionnée de théâtre, et de piano. Quant à la mascarade, aurais-tu préférée que Jensen voit clair dans mon jeu ? Je l'ai fait parce que tu m'as demandé de l'aide, je te rappelle.
[02:19:27] * Garth Twamaar n'était pas au courant 8D
[02:19:49] Eloy d'Ollenburg : (Garth devrait lire le sujet au théâtre)
[02:20:32] Mélite d'Orcy : Oh, de grâce. Tu étais plus que ravi de te proposer.
[02:21:33] Eloy d'Ollenburg : Parce que je ne doutais déjà pas de qui tu étais à l'époque. Est-ce un crime que de vouloir t'aider à conserver ta réputation ?
[02:22:17] * Mélite d'Orcy lui adresse un demi sourire ironique.
[02:22:36] Mélite d'Orcy : Jolie pirouette.
[02:22:54] Mélite d'Orcy : Ma réputation était intacte. J'étais un tantinet irritée, voilà tout.
[02:23:55] Eloy d'Ollenburg : Ainsi, si tu n'as rien d'autre à me reprocher, je compte sur ta confiance prochaine.
[02:24:11] Mélite d'Orcy : Mais comprends bien que si je dois lier cette même réputation à la tienne, j'attends que tu manifestes moins d'enthousiasme à l'idée d'adopter de tels déguisements.
[02:25:36] Eloy d'Ollenburg : Lorsque ma mère jouait Juliette à l'opéra, elle ne fait pas semblant de mourir, elle meurt. Bien jouer la comédie dépend de cette nuance pourtant toute aussi impérative que ta confiance.
[02:26:59] Mélite d'Orcy : Etais-tu pourtant forcé de... d'approcher à ce point un si répugnant personnage ?
[02:28:05] Mélite d'Orcy : Et que t'importe ma confiance, puisque je te confierai mon honneur ?
[02:29:19] Eloy d'Ollenburg : Tu te trouvais sur le balcon d'en face, nous n'étions pas si proches. D'ailleurs, tu connais autant que moi la réputation d'Elias Jensen. C'était donc nécessaire, oui. Je n'y ai prit aucun plaisir, sois rassurée. Cela démontre seulement que mon rôle était parfait.
[02:31:07] Mélite d'Orcy : Vois-tu, j'aimerais être certaine que tu méprises autant que moi la réputation de l'individu en question. Il me serait insoutenable de nouer des liens sacrés avec un homme qui cautionnerait ce genre de moeurs dévoyées.
[02:33:34] Eloy d'Ollenburg : Je suis un homme, Mélite, comment peux-tu supposer pareille sodomie ?!
[02:33:49] * Eloy d'Ollenburg élève la voix, choqué.
[02:34:31] * Garth Twamaar n'en croit pas ses oreilles.
[02:36:06] * Mélite d'Orcy le fixe, yeux écarquillés, tandis qu'une rougeur lui monte aux joues.
[02:36:57] Eloy d'Ollenburg : Je ne veux plus que tu me parles de ce Jensen.
[02:36:59] Mélite d'Orcy : Mais... De quoi parles-tu donc ? Est-ce seulement ainsi que l'on s'exprime devant une femme ?
[02:37:40] Eloy d'Ollenburg : J'en connais un qui l'aurait dit sans gant.
[02:37:59] Mélite d'Orcy : Jamais je n'ai... C'est insensé. Insensé.
[02:38:40] Mélite d'Orcy : Et ai-je parlé de Jensen la première ? Merlin m'est témoin qu'entendre mentionner son nom m'est déjà difficile.
[02:38:45] Eloy d'Ollenburg : Quoi qu'il en soit, si tu refuses de m'accorder ta confiance, après m'avoir fait me justifier sur des futilités, après avoir supposé que Jensen et moi, enfin, si je ne peux compter sur ta confiance, je te retirerai la mienne.
[02:39:57] Mélite d'Orcy : Supposer que Jensen et toi... Supposer que... ? Merlin.
[02:40:53] Mélite d'Orcy : Je m'assurais que tu n'approuves pas les habitudes déplorables de Jensen et de ses amis. Et voilà que tu...
[02:41:02] * Mélite d'Orcy s'en étranglerait de gêne.
[02:41:57] Eloy d'Ollenburg : Les habitudes ? Une soirée au théâtre avec lui, et tu veux t'assurer ? Je t'en prie.
[02:45:48] Mélite d'Orcy : Parfaitement, m'assurer. Et c'est aisément compréhensible, considérant la débauche ambiante de cette université.
[02:46:22] Mélite d'Orcy : J'apprécierais, du reste, que tu n'offenses plus ma pudeur par des expressions choquantes.
[02:46:36] * Garth Twamaar est recroquevillé dans un coin, le corps parcouru de soubresauts nerveux difficilement controlés...
[02:47:23] Eloy d'Ollenburg : Et j'apprécierais, pour ma part, plus de confiance de ta part. Je ne tolèrerai pas ces accusations, après Paris.
[02:47:54] Mélite d'Orcy : Tu n'as pourtant aucunement tenté de me rassurer.
[02:48:07] Mélite d'Orcy : Tu ne tolèreras pas ?
[02:48:21] Mélite d'Orcy : tolèreras ?
[02:48:26] Eloy d'Ollenburg : Permets-moi d'être choqué par une telle suspicion.
[02:50:19] Eloy d'Ollenburg : Je t'ai rendu service, et je trouve que c'est une bien piètre façon d'exprimer ta reconnaissance.
[02:50:33] Mélite d'Orcy : Qu'y a-t-il donc qui ne soit parfaitement normal, dans mes craintes ?
[02:50:57] Mélite d'Orcy : Tu es environné, au quotidien, et jusqu'à ton dortoir, de ce qui se fait de pire en matière d'êtres humains, si tant est qu'on puisse les honorer de ce terme.
[02:51:46] Eloy d'Ollenburg : Parce qu'il n'y a pas de pommes pourrites chez les Cinnacrow ?
[02:52:05] Mélite d'Orcy : Hélas, si, mais jamais on ne me voit en leur compagnie.
[02:52:43] Eloy d'Ollenburg : Parce que je me trouve dans la même pièce, je leur tiens compagnie ? Ridicule. Si tu songes à te vêtir de blanc à Paris, je te conseille de dissiper rapidement ces craintes puériles.
[02:53:24] * Mélite d'Orcy soupire brièvement.
[02:53:24] * Garth Twamaar essuie une larme et continue d'écouter...
[02:54:11] Eloy d'Ollenburg : Mais qu'importe, si je n'ai point ta confiance, quand bien même que j'assurerais que non, leur présence n'altère en rien la mienne, me croiras-tu ?
[02:54:21] Mélite d'Orcy : J'ai la faiblesse de ne pas te croire si vil. Mais reconnais que ton empressement à donner rendez-vous à Jensen était un brin déplacé.
[02:54:38] Mélite d'Orcy : Je ne nie pas avoir, dans cette affaire, ma triste part de responsabilité.
[02:55:11] Eloy d'Ollenburg : Je m'empresserai de refuser de te venir en aide, la prochaine fois, si c'est pour subir toutes ces accusations. Vraiment.
[02:57:35] Mélite d'Orcy : Il n'y aura jamais, jamais, jamais de prochaine fois.
[02:57:45] Eloy d'Ollenburg : Heureux de l'entendre.
[02:57:52] Mélite d'Orcy : Je ne veux plus me salir au contact de tels individus. Et j'ose espérer que c'est ce que tu attends de moi.
[02:58:33] Eloy d'Ollenburg : Ça l'est, oui.
[02:59:08] Mélite d'Orcy : Et me croiras-tu, si je te dis que je n'avais qu'une vague idée de ce qu'il était, avant de débuter une telle entreprise ?
[03:00:32] Eloy d'Ollenburg : Je te l'ai déjà dit que j'avais confiance en toi.
[03:04:24] * Mélite d'Orcy prend une légère inspiration.
[03:04:51] Mélite d'Orcy : Et as-tu, ne serait-ce qu'une seule seconde, prêté l'oreille à ce que l'on a pu... inventer sur mes agissements ?
[03:05:23] Eloy d'Ollenburg : J'ai entendu ce qu'on raconte, si c'est ce que tu demandes.
[03:06:39] Mélite d'Orcy : Ce n'est pas ce que je te demande.
[03:07:24] Eloy d'Ollenburg : Combien de fois dois-je te répéter que j'ai confiance en la personne que tu es ?
[03:07:44] Eloy d'Ollenburg : Je ne peux pas en dire autant de ta confiance à toi, visiblement.
[03:10:05] Mélite d'Orcy : Mais, encore une fois, qu'importe, que je te fasse confiance ou non ? Je n'en serai pas moins exactement ce que je dois être.
[03:11:37] Eloy d'Ollenburg : Ce que tu dois être ne consiste pas uniquement aux apparences, j'espère que tu le réalises.
[03:12:33] Mélite d'Orcy : Et que dois-je être, selon toi ?
[03:14:16] Eloy d'Ollenburg : Une alliance est basée sur la confiance d'autrui, en l'occurence la tienne et la mienne. Il n'y aura pas de tienne ou de mienne, de mienne ou de tienne, mais de tienne et mienne et de mienne et tienne.
[03:16:27] Eloy d'Ollenburg : Si c'est pour rester deux individus partageant le même toit, je ne vois pas l'utilité d'une alliance.
[03:17:00] Mélite d'Orcy : Ne feins pas de sous-estimer les utilités politique, sociale et financière.
[03:17:26] Mélite d'Orcy : Je serai ton épouse. Dois-je pour autant être ta compagne ?
[03:17:47] Eloy d'Ollenburg : Ces utilités sont justifiée, pourquoi y reviendrais-je ? C'est l'udilité individuelle dont il est question.
[03:17:59] Eloy d'Ollenburg : Ces mots sont synonymes, alors oui, tu le dois.
[03:19:21] * Mélite d'Orcy laisse ses doigts courir nerveusement sur la table.
[03:21:07] Eloy d'Ollenburg : Peux-tu me garantir ta confiance d'ici la cérémonie qui se tiendra à Paris ?
[03:22:04] * Mélite d'Orcy sursaute.
[03:22:11] Mélite d'Orcy : La cérémonie ? Déjà ?
[03:23:00] Eloy d'Ollenburg : Les fiançailles très certainement, on est au courant lorsqu'on se rend à son propre mariage, tout de même.
[03:24:13] Mélite d'Orcy : Et si je te dis que non ?
[03:26:32] Eloy d'Ollenburg : Je dirai peut-être non à une autre question, également.
[03:27:02] * Mélite d'Orcy adopte un rictus légèrement moqueur.
[03:27:15] Mélite d'Orcy : Et que fais-tu de ce devoir que tu portais aux nues, il y a un instant ?
[03:28:48] Eloy d'Ollenburg : Ce devoir, je le devrai à ma femme, ce que tu n'es pas. Le mariage est mon devoir, t'épouser est un choix, comme l'est celui de m'accorder ta confiance, ce qui semble visiblement être d'une difficulté sans précédent.
[03:31:14] Eloy d'Ollenburg : Est-ce si difficile, de croire en moi ?
[03:31:14] Mélite d'Orcy : La confiance, la sympathie, l'amour... Bagatelles, Eloy. Bagatelles, lorsqu'il s'agit de gens comme nous.
[03:31:34] Mélite d'Orcy : Je ne te connais pas. Ou si peu.
[03:32:13] Eloy d'Ollenburg : Tu voudrais mieux me connaître ?
[03:33:44] Mélite d'Orcy : Non.
[03:33:55] Mélite d'Orcy : C'est tout aussi superflu.
[03:34:26] Eloy d'Ollenburg : Alors tu ne verras pas d'objection à ce que je retire la confiance que je te porte ?
[03:35:09] * Mélite d'Orcy réfléchit un instant.
[03:35:46] Mélite d'Orcy : J'y verrais une offense, ou un doute insolent à l'endroit de ma conduite irréprochable, mais ça ne changerait rien à ce qui doit être.
[03:38:00] Mélite d'Orcy : Mais je suis une femme, Eloy. Et il y a certaines suspicions qui ne peuvent peser sur une femme sans la noircir à jamais.
[03:41:24] Eloy d'Ollenburg : Tu me demandes un traitement de faveur ?
[03:43:07] Mélite d'Orcy : Evidemment non. Simplement de te souvenir, toi, que je me souviendrai toujours, moi, de ce que je dois à mon nom et à mon rang.
[03:43:46] Eloy d'Ollenburg : Et que crois-tu devoir à celui qui sera ton époux ?
[03:45:01] Mélite d'Orcy : Ma présence. Et le respect de l'Honneur de nos deux familles.
[03:45:43] Eloy d'Ollenburg : Et que crois-tu qu'il te devra, lui ?
[03:46:13] Mélite d'Orcy : La même chose. A quoi rime un tel interrogatoire ?
[03:47:46] Eloy d'Ollenburg : À te démontrer que je suis prêt à t'offrir tout ce que tu consentiras à me donner, et que si tu y exclues la confiance, j'en ferai de même.
[03:48:56] * Mélite d'Orcy le jauge quelques secondes.
[03:49:12] Mélite d'Orcy : C'est justice, je crois.
[03:49:35] Eloy d'Ollenburg : Je le crois aussi.
[03:49:44] Eloy d'Ollenburg : Alors, qu'en est-il de ta décision ?
[03:52:12] Mélite d'Orcy : Je serai ton alliée. Comme il convient que je le sois.
[03:53:19] Eloy d'Ollenburg : Cela implique ta confiance en moi ?
[03:55:30] * Mélite d'Orcy repousse le parchemin resté devant elle avec humeur.
[03:55:43] Mélite d'Orcy : Tu n'en démordras donc pas ?
[03:56:48] Eloy d'Ollenburg : Je t'ai déjà fait part de l'importance que cela avait, et tu es bien placée pour réaliser l'offense si je te retirais la mienne.
[03:57:48] Mélite d'Orcy : Si tu t'engages solennellement à ce qu'elle soit bien placée...
[03:58:00] * Mélite d'Orcy s'interrompt brièvement.
[03:58:19] Mélite d'Orcy : ... alors, oui, peut-être.
[03:58:20] Eloy d'Ollenburg : Je ne veux qu'un "Oui", Mélite.
[04:03:53] Mélite d'Orcy : Et n'auras-tu pas déjà le seul "Oui" qui soit significatif ? Trois lettres, trois lettres seulement, et Mélite d'Orcy, ses terres, ses biens, sa réputation et son avenir t'appartiendront tout autant que les yeux avec lesquels tu la fixes, attendant sans fléchir la seule chose qu'elle soit bien incapable de te promettre.
[04:07:46] Eloy d'Ollenburg : Il en sera donc ainsi.
[04:11:07] Mélite d'Orcy : Nous aurons déjà plus que bien des époux.
[04:12:18] Eloy d'Ollenburg : À quoi fais-tu référence ?
[04:12:57] Mélite d'Orcy : A une certaine forme d'harmonie.
[04:14:35] * Eloy d'Ollenburg acquiesce d'un bref signe de tête en silence.
[04:15:38] Mélite d'Orcy : Laisse-moi, maintenant. J'ai du travail à finir.
[04:19:54] * Eloy d'Ollenburg se lève, s'incline devant Mélite, dépose une main dans son dos pour la décoller l'instant suivant en signe de départ.
[04:19:58] Eloy d'Ollenburg : Bonne nuit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 29 Avr - 3:07

Les personnages ne sont plus ce qu'ils étaient.De temps à autre, dans l'exercice de leurs fonctions, ils commettent des erreurs, des fautes professionnelles. Ceci est un exemple édifiant d'un exemple à ne surtout pas suivre. Narrateurs, n'oubliez pas de bien surveiller vos personnages...

Cet exemple commence sur une erreur de base. La mauvaise prise de connaissances des informations de la scènes en cours. L'improvisation est importante, une bonne connaissance de la scène plus encore.

Citation :
[03:31:40 29/04/10] *Garth Twamaar relis la fiche publique pour voir où il a fait ses conneries.

[03:31:48 29/04/10] Blanche d'Esterel : Et j'étais libre.

[03:32:25 29/04/10] Blanche d'Esterel : Je... Je n'étais plus la compagne de Jade. Ce que j'ai pu faire ensuite ne le concerne en rien.

[03:33:19 29/04/10] * Blanche d'Esterel n'a pas eu connaissance de la fiche publique...

[03:33:38 29/04/10] Garth Twamaar : (La tienne... Et c'est tout mal expliqué en plus)

Coupez ! Deuxiéme erreur vulgaire, la discussion interpersonnage pendant la prise de vue. Nous connaissons tous ces petits moments de flottement et nous les laissons souvent afin de reposer nos personnages... Mais jamais, non jamais, ne les laisser durer aussi longtemps...

Citation :
[03:33:47 29/04/10] Garth Twamaar : (Pas étonnant que je me sois gourré)

[03:33:52 29/04/10] Garth Twamaar : (grr grr)

[03:34:27 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Je ne suis pas responsable de la tournure de pensée de mon N. Et j'imagine que mon N te répondrait d'aller te faire voir)

[03:35:16 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Bien sûr, je ne cautionne aucunement la vulgarité de mon N.)

[03:37:34 29/04/10] Garth Twamaar : (N'empeche que ton N est un sagouin qui est même pas capable de bien expliquer l'histoire derriére ses tournures de phrases
ampoulées. Nan mais des fois !)


[03:37:45 29/04/10] Sven Olsson : Bon, j'vais vous laisser finir cette discussion, m'en vais me coucher

Voyant le vent tourner en sa défaveur le personnage Sven a fait la seule chose sensée dans ce genre de situation. Il s'en est allé...

Citation :
[03:38:46 29/04/10] Garth Twamaar : (Mon N d'ailleurs précise qu'il rigole... Au cas où XD)

[03:39:13 29/04/10] Blanche d'Esterel : (L'histoire avait déjà été expliquée par le N du malotru qui me sert d'ancien amour. Que veux-tu, on ne choisit pas ses
parents.)


[03:39:55 29/04/10] Garth Twamaar : (Et ça reporte la faute en plus... Ces N alors... Aucun sens des responsabilités XD)

[03:41:24 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Absolument aucun. Ce sont des monstres, qui jouent avec nous de façon honteuse. J'ai peur, chaque fois que mon N me
connecte, c'est pour dire. C'est qu'il serait capable de me forcer à avaler des cachets, ou pire.)


[03:42:09 29/04/10] Garth Twamaar : (Et moi donc alors qu'il veut que je sois gentil et tout alors qu'en fait je veux juste me mettre tout nu et courir partout en faisant l'hélicoptére)

[03:42:59 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Dis toi que je ne voulais pas être amoureuse d'un ingrat. Je voulais être danseuse.)

[03:44:10 29/04/10] Garth Twamaar : (Même que des fois, j'ai trop envie de me révolter ! Mais j'peux pas, il me regarde tout le temps ! Même quand personne
devrais regarder !)


[03:44:20 29/04/10] Garth Twamaar : (Et ma vie privée alors ?!)

[03:44:43 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Et ça, c'est quand ces N ne l'étalent pas en place publique.)

[03:45:08 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Parfois, ils nous forcent à dire des choses, parce que ça les arrange. J'ai songé à prendre un avocat.)

[03:46:19 29/04/10] Garth Twamaar : (Nan mais nan j'ai déjà essayé et l'avocat il m'as ris au nez. Il parait que tout l'or du monde ne vaut pas un sou dans le leur...)

[03:46:31 29/04/10] Garth Twamaar : (J'te dit nous sommes exploités...)

[03:46:49 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Pourtant, nous sommes tous furieux.)

[03:47:20 29/04/10] Blanche d'Esterel : (J'ai essayé de faire grève, mais mon N a posté malgré tout, et pire encore, pour me punir.)

[03:47:26 29/04/10] Garth Twamaar : (L'inconvénient, c'est qu'on a tous un N aussi. Sauf les rares chanceux qui en ont un seul pour deux ou trois)

[03:48:00 29/04/10] Garth Twamaar : (Mais chut, faut pas qu'on en parle ici, ils nous regardent)

[03:48:42 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Ne me parle pas de ces N tortionnaires à qui une seule victime ne suffisent pas !)

[03:49:02 29/04/10] Blanche d'Esterel : (Celui de Gabrielle est carrément machiavélique.)

[03:49:10 29/04/10] Garth Twamaar : (Ce sont les pires)

[03:49:41] Garth Twamaar : (Moi ça va, le mien à le complexe de Dieu. Il m'a crée et me laisse un peu vivre et avoir des secrets... )

[03:50:08] Blanche d'Esterel : (Mais le mien me surveille de près. C'est à peine s'il ne me met pas des chaînes)

[03:50:09] Garth Twamaar : (Le truc c'est qu'il sait tout... Et je sais qu'il sait)

[03:50:15] Blanche d'Esterel : (Pire encore, il travaille avec celui de Jade.)

[03:51:05] Garth Twamaar : (Ma pauvre... Comment ça doit être trop dur des fois... J'espére que Jade est pas le même en coulisse que sur scéne...)

[03:51:34] Blanche d'Esterel : (Jade et moi n'avons aucunes affinités, en réalité !)

[03:51:51] Blanche d'Esterel : (Mais il suffit que mon N me l'ordonne, et je dois me pâmer.)

[03:53:38] Garth Twamaar : (Moi, il me force à travailler de nuit... Je rentre le matin et ma femme elle pars... Mon couple pars à vau l'eau mais il s'en fout !)

[03:54:07] Blanche d'Esterel : (Oh, le monstre ! Il le fait sans doute exprès ! Il te veut avec Adélice Tombétoile, non ?)

[03:54:32] Garth Twamaar : (Même pas !)

[03:55:05] Blanche d'Esterel : (C'est par pur sadisme, alors ?)

[03:55:24] Garth Twamaar : (OUI !)

[03:55:25] Blanche d'Esterel : (J'ai discuté avec les autres personnages, et tu n'imagines pas ce qu'on leur fait subir.)

[03:55:51] Garth Twamaar : (On leur fait subir quelque chose ?)

[03:56:02] Garth Twamaar : (Ah... Nous, pas eux)

[03:56:21] Garth Twamaar : (Bah wé on est tous à la même enseigne)

[03:56:33] Blanche d'Esterel : (Mais encore, nous on est des gentils.)

[03:56:56] Garth Twamaar : (N : D'ailleurs la pause est bientôt fini là, faudrait voir à se remettre au travail ^^)

Remarquez l'approche personnelle et amicale du Narrateur de Garth. Gentil, courtois, ferme... Nous serons tous d'accord que le Narrateur de Blanche est un bien meilleur narrateur. Troisième erreur donc troisième règle élémentaire : Le narrateur n'a pas besoin de se faire entendre pour se faire obéir.

Citation :
[03:57:20] Blanche d'Esterel : (Chut, chut... Mon N a l'esprit ailleurs.)

Nous passerons rapidement sur les Narrateurs qui glandent au boulot. C'est mal...

Citation :
[03:57:26] Blanche d'Esterel : (Je vais te tuer, tu l'as réveillé !)

[03:57:53] Garth Twamaar : (N : Désolé larbine ^^ C'est la dure loi du show)

[03:57:56] * Blanche d'Esterel regarde toujours par la fenêtre.

[03:58:00] Garth Twamaar : (Ordure...)

[03:58:26] Blanche d'Esterel : (Engagez-vous, rengagez-vous qu'y disaient... Vous verrez, vous aimerez vivre sous les projecteurs, qu'y
disaient...)

Quatrième règle essentielle ! Ne jamais faire sentir aux personnages qu'ils ne sont rien d'autre que le vieux T-shirt sale qui vous a servi à faire de la maçonnerie toute la journée en plein soleil d'été et que vous jetez nonchalamment à la benne le soir tellement il est crade, ouvert de partout et misérablement usé. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

Citation :
[03:58:51] Garth Twamaar : (N : Bon qu'est-ce que t'attends là ?)

[03:59:00] Garth Twamaar : (N : T'as oublié ton texte ?)

[03:59:11] Garth Twamaar : (Ouaip...)

[04:00:42] Garth Twamaar : (N : Donc tu étais là à raconter un gros bobard à Blanche parce qu'en fait, elle te saoule avec ses émotions alors que tu voudrais trop qu'elle fasse bisquer Jade de toute les manières possible plutôt qu'elle fasse la victime)

[04:00:57] Garth Twamaar : (Ah ouais...)

[04:01:33] Garth Twamaar : (N : Allez ! En piste ! *coup de pied dans l'arriére train de la motivation*)

Nous repassons rapidement sur cette nouvelle erreur concernant la rêgle trois...

Citation :
[04:01:57] Garth Twamaar : Euh...

[04:02:06] Garth Twamaar : Reum...

[04:02:09] Garth Twamaar : Donc...

[04:02:34] * Garth Twamaar s'approche de Blanche, avec un sourire facétieux aux lêvres

[04:02:49] Blanche d'Esterel : (Je maudis ton N autant que le mien.)

[04:03:08] Garth Twamaar : Blanche...

[04:03:13] * Blanche d'Esterel rend son regard à Garth, mais pas son sourire.

[04:03:25] Eleanor Des Oraisons a rejoint le chat le Jeu 29 Avr - 4:03

[04:03:49] * Garth Twamaar l'attrape, la prends dans ses bras et lui roule une pelle à décrocher les amygdales et les dents du fond.

Voila ! Ceci est l'exemple parfait d'une mauvaise gestion d'un personnage. C'est ce à quoi vous vous exposez en étant un Narrateur coulant, qui laisse vivre à leur guise leurs personnage, gentil, pas chiant, etc. Une main de fer dans un gant de fer ! Ne l'oubliez jamais ! Sinon la situation dérape et échappe à tout contrôle, comme le prouve la suite.

Citation :
[04:04:20] Blanche d'Esterel : (Tu as défié ton N. Mille bravo, mais tu es dégoûtant.)

[04:04:41] Garth Twamaar : (N : Garth ! Dans mon bureau !)

[04:04:56] Blanche d'Esterel : (Mon N me force à ignorer ta dernière phrase. Et m'interdis de te fréquenter, désormais.)

[04:04:59] Garth Twamaar : (Désolé Blanche ^^ A plus)

[04:05:10] Blanche d'Esterel : (Je suis désolée de... Je dois... Oui, oui, j'arrive !à

[04:05:54] Garth Twamaar : (J'm'en fiche c'est libérateur)

[04:06:04] Garth Twamaar : (N : Garth ! )

[04:06:10] Blanche d'Esterel : (Oui, et d'ailleurs.... J'arrive, j'arrive !)

[04:06:11] Garth Twamaar : (Bye XD)

[04:06:16] Garth Twamaar s'est déconnecté le Jeu 29 Avr - 4:06

[04:06:19] Blanche d'Esterel : (Adieu.)

[04:07:47] Alexander Bernhardt a rejoint le chat le Jeu 29 Avr - 4:07

[04:08:05] Eleanor Des Oraisons : Mm,

[04:08:20] Blanche d'Esterel : Bonsoir.

[04:10:35] Alexander Bernhardt : (Bonsoir jeune filles... Le jeune Garth Twamaar étant en train de subir châtiment correspondant à sa faute... Notre N adresse à vos N ses plus plates excuses envers l'attitude déplaçée de son personnage. Il assure que ça ne se reproduira plus et vous demande d'ignorer les derniers actes du personnage.)

[04:11:26] Eleanor Des Oraisons : J'ai souffert d'ennuis de pc, je n'ai donc pas eue connaissance de cet épisode.

[04:11:31] Blanche d'Esterel : (Mon N assure au vôtre que lui-même sait comment se faire obéir de ses personnages, et qu'il est risible de constater combien certains manquent d'autorité.)

[04:11:39] Garth Twamaar a rejoint le chat le Jeu 29 Avr - 4:11

[04:11:55] Garth Twamaar : (Je ne regrette rien ! Aaaah !)

[04:11:58] Garth Twamaar s'est déconnecté le Jeu 29 Avr - 4:11

[04:12:55] Alexander Bernhardt : (Bref... J'ai été appelé en urgence au milieu de la nuit... Je vais rentrer. Bonne soirée, demoiselles...)

[04:13:20] Blanche d'Esterel : (Comment va Garth ?)

[04:13:51] Blanche d'Esterel : (Euh non, ne me répondez pas, je n'ai pas le droit de le savoir, apparemment. Je dois simplement "être bien sûr qu'il m'arrivera des bricoles si je suis son exemple")

[04:14:41] Alexander Bernhardt : (Je n'en sais rien... Je ne veux pas savoir... Sa conduite était idiote... D'ailleurs notre N demande à garder la conversation ici présente, et de l'afficher dans les perles, pour l'exemple)

[04:15:04] Blanche d'Esterel : (Mon N refuse de s'en charger. Il dit que c'est une honte.)

[04:15:21] Eleanor Des Oraisons : Quoi qu'il en soit, je vous souhaite le bonsoir, et pars rejoindre mon oreiller. Bonne nuit à tous.

[04:15:34] Blanche d'Esterel : Ton frère m'aime toujours !

[04:15:42] Blanche d'Esterel : (Aïe ! Je le ferai plus !)

[04:15:47] Alexander Bernhardt : (Mon N en prendra la responsabilité, il a seulement besoin de votre accord.)

[04:16:07] Eleanor Des Oraisons : Berce-toi d'illusions s'il te plaît tant de souffrir, je n'en crois rien.

[04:16:14] Blanche d'Esterel : (Euh... *jette un coup d'oeil furtif* oui oui, montrez combien on nous maltraite !)

[04:16:50] Alexander Bernhardt : (J'ai mal formulé... L'accord de votre N...)

[04:16:53] Blanche d'Esterel : Demande donc à son N !

[04:17:05] Blanche d'Esterel : (J'ai peur de lui demander... Il est furax.)

[04:18:02] Blanche d'Esterel : (Il dit que c'est d'accord, à condition qu'on précise que son personnage est coopératif, et a été entraîné par Garth.)

Ceci est précisé.

Citation :

[04:19:18] Alexander Bernhardt : (Je partage votre souffrance... Sur ce... Bonne nuit demoiselles, je suis resté trop longtemps parmi vous *baille*)

[04:19:45] Blanche d'Esterel : (.... *baillonnée, pour sa part*)

Mesdames et Messieurs les Narrateurs, ceci clos notre demonstration. Gardez toujours un oeil sur vos personnage. Ne leur lachez en aucune façon la bride. Ne leur laissez pas la place à l'improvisation. Faites pas ami ami avec eux et n'oubliez pas d'éviter de leur rappeler qu'elle est leur vrai place dans la chaine alimentaire.

A titre de prévention, cet exemple édifiant sera plaçé en vu et au su de tous dans les Perles du forum car il représente magnifiquement toutes les erreurs à éviter dans notre rôle de Narrateur.

Mesdames, Messieurs, passez une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Tao Lyngheid
C.A.M
C.A.M
avatar



 
▌Né(e) le: 3 décembre
▌Pays d'origine: Norvège, République Tchèque
▌Statut:

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 29 Avr - 3:27

( ._. Quelle leçon de vie. Si mon N n'était pas entrain de s'outrer de moi et du vieux nippon en brandissant sa bouteille de rhum, il me ficherait un coup de fouet au derrière. Moi je dis qu'il faut leur saigner les neurones, à ces tortionnaires! Vive les personnages libres! Et sur ce, je cède ma place à l'échalote, l'alcoolo refait surface. Hm?)

J'applaudis votre démonstration. J'applaudis haut et fort et très grassement. Cela dégouline de bon sens. Voilà une perle rare. biere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle E. Dimitrov
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 13 Novembre.
▌Pays d'origine: Corée.
▌Statut: 3ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 29 Avr - 19:49

Commentaire de la douce Gabrielle : Hahah. J'en rirais presque si je n'avais pas envie de pleurer. Ne vous plaignez pas de votre sort, je suis sous l'emprise du type qui a donné naissance à Andréas, y'a de quoi vouloir se pendre.
Commentaire de l'adorable Andréas : Je propose de lui arracher les entrailles et de les exposer en place publique. Affectueusement, bien entendu
Commentaire de N : Non mais regardez-les ! Alors que je leur ai donné la vie ! Est-ce une attitude à adopter devant l'auteur de ses jours ? Je vous jure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréas A. Leverenz
C.A.M
C.A.M
avatar



 
▌Né(e) le: 28/01
▌Pays d'origine: Allemagne.
▌Statut: 7ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 2 Mai - 13:34

Voici la preuve, noir sur blanc, que les Cinq Plumes sont tout à fait à portée de main. Il suffit de les pousser un peu, et ils se jettent d'eux-même dans la gueule du loup ~ 
Malloy, mon coeur, c'est quand tu veux. Andrew, la prochaine fois c'est ton tour fleur2

Citation :
[01:27:17 02/05/10] * Malloy Van Basten s'approche de Garth avec un sourire étrange
[01:27:34 02/05/10] Malloy Van Basten : Je te trouve bien sexy aujourd'hui, encore plus que d'habitude
[01:27:27 02/05/10] Gabrielle E. Dimitrov : Mani, sérieux, t'as foutu quoi dans son verre ?
[01:27:44 02/05/10] Mani Leverenz : un aphrodisiaque..
[01:27:58 02/05/10] Sven Olsson : Ho bordel, quelle idée Mani, pas comme si il en avait besoin
[01:28:13 02/05/10] Mani Leverenz : non, un aphrodisiaque pour.. autre chose que ses goûts habituels
[01:28:29 02/05/10] * Juliette M.M.E. Leroy contemple la scène d'un oeil inexpressif.
[01:28:29 02/05/10] Eleiakin Dreamtrue : Punaise ... Leverenz !! Tu mérite vramiment un baffe là !
[01:28:31 02/05/10] Sven Olsson : Il t'ennuyait ? Envie de t'en débarrasser ?
[01:28:53 02/05/10] Malloy Van Basten : Quoi t'es jaloux?
[01:28:55 02/05/10] * Mani Leverenz fait un clin d'oeil à Malloy, un sourire pétillant derrière son verre de tequila
[01:29:09 02/05/10] Mani Leverenz : en fait, Sven, t'étais le seul mec présent..
[01:29:11 02/05/10] Mani Leverenz : c'était un cadeau pour toi
[01:29:28 02/05/10] * Malloy Van Basten va vers Sven et passe son bras derrière son dos
[01:29:33 02/05/10] Malloy Van Basten : T'en fais pas
[01:29:40 02/05/10] Malloy Van Basten : Y'en aura pour tout le monde, ce soir
[01:29:48 02/05/10] * Gabrielle E. Dimitrov se marre.

Je n'ai pas pu tout sauvegarder, hélas, il manque quelques lignes. Rien de bien grave, on comprend vite la situation. Manuela fait du rentre-dedans à Gabrielle, tout va bien ; Malloy, quant à lui, est passé à Garth après s'être fait rejeter par Sven. Notons aussi mon arrivée.

Citation :
[01:37:10 02/05/10] Mani Leverenz : alors Gaby... déjà essayé avec une femme ?
[01:37:11 02/05/10] Andréas A. Leverenz : J'aurais préféré que ce soit Andrew, moi.
[01:37:20 02/05/10] * Malloy Van Basten commence à caresser un peu les cheveux de Garth
[01:37:36 02/05/10] Gabrielle E. Dimitrov : … Mani, sérieux, dégage.
[01:37:52 02/05/10] * Malloy Van Basten regarde Andréas, choqué
[01:37:53 02/05/10] Eleiakin Dreamtrue : Garth, tu as toujours ta combi-chat ?
[01:38:00 02/05/10] * Mani Leverenz secoue la tête, agitant ses cheveux
[01:38:10 02/05/10] Garth Twamaar : Je ne sais pas... Je ne sais plus...
[01:38:15 02/05/10] Malloy Van Basten : Je te conviens pas, c'est ça?
[01:38:21 02/05/10] * Garth Twamaar n'aime pas être dans le rôle de la proie.
[01:38:34 02/05/10] * Mani Leverenz se baisse - oui, elle est grande - et plaque ses lèvres sur celle de Gaby
[01:38:35 02/05/10] Eleiakin Dreamtrue : parce que ça pourrais servir grandement là ...
[01:38:46 02/05/10] * Andréas A. Leverenz jauge Malloy d'un oeil expert.
[01:39:09 02/05/10] * Sven Olsson observe la scène Mani-Gabrielle, intrigué
[01:39:14 02/05/10] Andréas A. Leverenz : Ça peut s'discuter, mon grand.
[01:39:22 02/05/10] * Mani Leverenz éclate de rire
[01:39:27 02/05/10] Mani Leverenz : voilà, un truc à rayer de ta liste, petite fille
[01:39:32 02/05/10] * Gabrielle E. Dimitrov hallucine.
[01:39:39 02/05/10] Gabrielle E. Dimitrov : Mais ça va pas, nan ?!
[01:39:43 02/05/10] * Garth Twamaar attrape la tête de Malloy entre les mains, pour le regarder dans les yeux.
[01:39:44 02/05/10] Mani Leverenz : je vais très bien, je vous rassure, mais sa tête valait le déplacement
[01:39:55 02/05/10] * Mani Leverenz se rallume une clope tranquillement
[01:39:58 02/05/10] Garth Twamaar : Répète aprés moi : Je suis un plume, je suis hétéro.
[01:40:17 02/05/10] Mani Leverenz : notez que les filles ne se prennent pas de poings dans la gueule
[01:40:20 02/05/10] * Gabrielle E. Dimitrov balance son poing dans la figure de Mani. Pas de distinction de sexe, s'il vous plaît, Andrew a eu le même traitement.
[01:40:25 02/05/10] Malloy Van Basten : Pff, Garth, raconte pas de connerie ~
[01:40:32 02/05/10] Malloy Van Basten : 
[01:40:48 02/05/10] Sven Olsson : Parlé trop vite Mani
[01:40:49 02/05/10] * Mani Leverenz lui renvoie gentiment le sien, pas d'raison
[01:40:56 02/05/10] Garth Twamaar : C'est grave docteur...
[01:41:07 02/05/10] Mani Leverenz : sauf que moi... je frappe les filles
[01:41:14 02/05/10] Garth Twamaar : Andréas, il est tout à toi.
[01:41:14 02/05/10] * Malloy Van Basten va voir Andréas et approche délicatement sa tête de la sienne, en passant sa main dans son cou
[01:41:21 02/05/10] Eleiakin Dreamtrue : Oui, surtout que c'est Leverenz soeur qui a l'antidote ....
[01:41:43 02/05/10] Gabrielle E. Dimitrov : Tant mieux, ça fait longtemps que je m'étais pas battue. Marre de jouer les infirmières.
[01:41:50 02/05/10] Malloy Van Basten : T'en fais pas, je saurai te faire oublier le p'tit Andy
[01:42:11 02/05/10] Sven Olsson : D'un côté tu joues les infirmières parce que tu l'as voulu
[01:42:14 02/05/10] * Gabrielle E. Dimitrov envoie son poing en revers, pour la symétrie.
[01:42:30 02/05/10] Andréas A. Leverenz : Hmm ~ 
[01:42:47 02/05/10] Andréas A. Leverenz : T'es bien sûr de ça ?
[01:42:48 02/05/10] * Mani Leverenz retire son pull, et lui décoche à peu près la même chose
[01:43:04 02/05/10] Mani Leverenz : ça m'ennuie, quand même, de frapper une gamine
[01:43:05 02/05/10] Malloy Van Basten : Oh que oui
[01:43:18 02/05/10] * Malloy Van Basten approche encore un peu plus sa tête
[01:43:53 02/05/10] * Malloy Van Basten tombe au sol, inanimé, au moment où ses lèvres allaient effleurer celles d'Andréas
[01:43:54 02/05/10] * Sven Olsson note de ne jamais boire un verre donné par Mani
[01:44:03 02/05/10] Andréas A. Leverenz : …
[01:44:19 02/05/10] Garth Twamaar : Et Andréas gagne par KO XD
[01:44:19 02/05/10] Andréas A. Leverenz : Pauvre petite chose.
[01:44:47 02/05/10] Mani Leverenz : bande d'imbéciles
[01:44:54 02/05/10] Sven Olsson : Bien joué Andréas !
[01:44:54 02/05/10] Mani Leverenz : j'étudie le spiritisme
[01:44:57 02/05/10] Eleiakin Dreamtrue : ....
[01:44:59 02/05/10] Mani Leverenz : pas les potions Very Happy
[01:44:59 02/05/10] * Andréas A. Leverenz s'accroupit près de la carcasse de Malloy, l'observe deux secondes et colle ses lèvres sur les siennes. Y'a pas de raison, il l'a cherché.
[01:45:43 02/05/10] Sven Olsson : Ouais enfin, rien ne nous garantissait qu'Adélice ne t'avais pas filé un coup de main
[01:45:44 02/05/10] * Andréas A. Leverenz le laisse là sans plus de cérémonie et récupère Mani.
[01:46:08 02/05/10] Andréas A. Leverenz : Hop là, choupinette, on arrête de se bastonner et on rentre à la maison.

Les lèvres de Malloy seront marquées à jamais des miennes, à présent.
*S'enfuit avec un rire diabolique*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleiakin Dreamtrue
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 2 décembre
▌Pays d'origine: Afrique du Sud
▌Statut: 4ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Sam 22 Jan - 16:31

Problème de monde, de café et de thé ....

Citation :
[16:23:03 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg penche la tête pour voir quel genre de boissons Eleiakin peut servir.

[16:23:25 22/01/11] Mélite d'Orcy : Tu n'es pas assez naïve, je pense, pour penser que l'Ordre de l'Ourobouros a pris sa retraite en si bon chemin ?

[16:23:29 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Du thé , du Café... Il doit resté du chocolat ...

[16:24:02 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Non, évidemment. Mais dans quel sens t'y intéresses-tu ?

[16:25:35 22/01/11] Mélite d'Orcy : Dans un sens qui ne te regarde pas.

[16:26:03 22/01/11] Mélite d'Orcy : Peut-être que j'espère que vous serez les prochains sur leur liste Rolling Eyes

[16:26:22 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : D'accord.

[16:26:36 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Dans un sens où ça permet dans son idéal de faire le ménage ...

[16:26:39 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Nice, ça ~

[16:26:45 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue sert le thé à Jack ..

[16:27:21 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : J'avais plein de questions à leur poser en plus ~

[16:27:46 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Tu sais si une date est prévue pour le grand retour de l'ordre, D'Orcy ?

[16:28:07 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence remercie Eleiakin et trempe les lèvres dans son thé.

[16:28:39 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg observe toujours les boissons d'un air hésitant

[16:30:09 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Puis-je avoir du café ?

[16:30:29 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : ça doit pouvoir se faire *fouille dans le placard*

[16:34:09 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue sort une boite de café en poudre , un filtre et une tasse ....

[16:34:41 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg écarquille les yeux

[16:34:49 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Qu'est-ce que c'est ?

[16:35:16 22/01/11] * Ekzael Ahnkïr ne peut s'empêcher de rire.

[16:35:37 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence sourit.

[16:36:08 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : "La science infuse des grands de ce monde"

[16:36:22 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : En voilà encore un bel exemple ~

[16:36:23 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Tu ne t'es jamais fait de café Ô__o ?

[16:37:00 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Non, mais j'ai déjà vu les domestiques en faire, et ça ne ressemblait pas du tout à ça.

[16:37:24 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Avec un percolateur ?

[16:37:27 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Où sont les grains à moudre ?

[16:37:30 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Mais y'en a pas ici ...

[16:37:45 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Il sont déjà moulu *lui met la boite sous le nez*

[16:38:48 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg hume l'odeur d'un air interdit

[16:38:55 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : "C'est magique !"

[16:39:10 22/01/11] Mélite d'Orcy : Du jus de véracrasse, qui n'a du café que le nom.

[16:39:20 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence noie son sourire dans sa tasse, dissimulant l'aspect goguenard que celui-ci arbore désormais.

[16:39:21 22/01/11] Mélite d'Orcy : On renvoie des domestiques pour moins que ça

[16:39:59 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : een , je ne suis pas ta domestique

[16:40:14 22/01/11] Mélite d'Orcy : Effectivement, tu manques de style, pour ça.

[16:40:32 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : en twee , messieurs dame, il va falloir que vous mettiez les pieds dans au moins une épicerie , un de ces 4

[16:40:32 22/01/11] Andrew McAllen : Des gens ! Very Happy

[16:40:42 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Bonjour.

[16:40:43 22/01/11] Andrew McAllen : Elei, comme on se retrouve Wink

[16:40:56 22/01/11] Andrew McAllen : D'Orcy, toujours un plaisir

[16:41:04 22/01/11] Andrew McAllen : Heyy, une nouvelle tête !

[16:41:20 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Bonjour Andrew .

[16:41:43 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg garde son regard fixé sur la boîte.

[16:41:58 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Tu veux toujours ton café ? Ou c'est pas assez chic pour toi ?

[16:42:23 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Qui es-tu ?

[16:42:58 22/01/11] Andrew McAllen : Ton humble serviteur, si tu le demandes

[16:43:20 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Comprendre : Encore un à éviter.

[16:43:43 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence a l'impression d'avoir déjà entendu cette phrase. Trois fois, plus exactement.

[16:43:44 22/01/11] Mélite d'Orcy : A éradiquer, aurais-je dit

[16:43:56 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg hoche de la tête, incertain du reste du processus de confection de café.

[16:44:00 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Je t'en laisse l'honneur, D'Orcy.

[16:44:12 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Tu sais, il est pas si mauvais que ça, c'est un élève français qui l'a ammener . Il est bien moins mauvais que le soks juice américain ...

[16:44:13 22/01/11] Andrew McAllen : Mais que de préjugés !

[16:44:29 22/01/11] Andrew McAllen : Fais pas gaffe, ils sont jaloux, tu penses bien Very Happy

[16:44:43 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Très, Andrew, tu n'imagines pas.

[16:44:56 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Je m'appelle Jack Lauwrence.

[16:45:24 22/01/11] Andrew McAllen : C'est un plaisir Jackie, moi c'est Andrew Wink

[16:45:39 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence hausse les sourcils.

[16:45:41 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Jackie ?

[16:45:45 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue met le filtre dans la tasse , verse deux cuillière à café de café et met l'eau chaude . Elle tends la tasse à Eloy "Tu attends cinq minutes que ça "infuse", comme le thé et tu n'oublies pas de retirer le filtre avant de boire "

[16:46:13 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : M-merci.

[16:47:38 22/01/11] Andrew McAllen : J'sais que t'es impatiente, mais faudra te contenter de ça pour l'instant Very Happy

[16:48:04 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Impatiente ?

[16:48:12 22/01/11] Andrew McAllen : Y reste une bouteille de whisky dans le coin ou Mani a tout englouti sans penser à m'en laisser ?

[16:48:59 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Il en reste au dernières nouvelles

[16:49:05 22/01/11] Andrew McAllen : Allons allons, pas de faux semblant avec moi Wink

[16:49:19 22/01/11] Mélite d'Orcy : Leverenz n'est pas en Irlande actuellement, Merlin soit loué.

[16:49:29 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Si si ,elle est revenue ...

[16:49:37 22/01/11] Andrew McAllen : Et tu saurais pas où elle est par hasard, Elei ?

[16:49:51 22/01/11] Andrew McAllen : Ah ben si, on voit bien que tu bois pas de whisky, d'Orcy Very Happy

[16:50:05 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Pas rentrée hier soir , je peux pas te dire ...

[16:50:40 22/01/11] * Mélite d'Orcy étouffe un soupir de déception.

[16:50:41 22/01/11] * Andrew McAllen s'empresse de fouiller derrière les bouquins et sous les coussins

[16:51:21 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : D'orcy, tu veux boire quelque chose ? Tant que j'y suis ...

[16:52:45 22/01/11] Andrew McAllen : File-lui une potion de babillage, qu'on se marre un peu !

[16:53:14 22/01/11] Mélite d'Orcy : McAllen, sois conscient que ma patience à votre égard atteindra prochainement sa limite.

[16:53:19 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Non, je veux surtout pas qu'elle approche le placard . Aprés ce que j'ai vu, j'en conclut que ça doit pas être mieux pour elle

[16:53:56 22/01/11] Andrew McAllen : Z'êtes pas drôles

[16:54:48 22/01/11] * Ekzael Ahnkïr baille.

[16:54:52 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg boit un peu de café, et lève le pouce à l'égard d'Eleiakin, souriant.

[16:55:57 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence soupire.

[16:56:13 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue se retient de rire . Elle ne pensait pas que ça existait encore des gens comme cela ..

[16:56:39 22/01/11] * Mélite d'Orcy lève les yeux, alors qu'un léger "tap tap tap" se fait entendre au carreau.

[16:57:00 22/01/11] * Andrew McAllen soupire aussi, et pour cause, il ne trouve pas le whisky !!

[16:57:27 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Andrew, tu as cherché prés de la cheminée ?

[16:57:34 22/01/11] * Mélite d'Orcy ouvre la fenêtre sans lever sa baguette, laissant ainsi un magnifique hibou aux plumes sombres vient gracieusement se poser sur son bras.

[16:57:41 22/01/11] Mélite d'Orcy : *venir

[16:58:34 22/01/11] * Andrew McAllen se lève illico du divan pour ailler farfouiller près de la cheminée

[16:59:13 22/01/11] * Mélite d'Orcy en décroche la lettre

[16:59:31 22/01/11] * Mélite d'Orcy esquisse une grimace presque imperceptible, fait signe à Eloy d'approcher.

[16:59:37 22/01/11] Andrew McAllen : Trouvéééé ! Elei, t'es un génie Very Happy Viens par là !

[16:59:52 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg dépose à contrecoeur sa tasse de café et va rejoindre Mélite.

[17:00:53 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Le trou de mémoire est remplis de mémoire plus récente . *s'approche d"Andrew pas bien rassurée*

[17:01:53 22/01/11] Mélite d'Orcy : Cette missive nous est adressée à tous les deux. *Un temps* J'ose espérer que les gens ne prendront pas tous cette fâcheuse habitude.

[17:03:17 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : De la part de ?

[17:04:25 22/01/11] * Jack E.N. Lauwrence lance un bref coup d'oeil à la bouteille de whisky. Elle n'aime pas l'alcool, et pourtant, ce soir...

[17:04:40 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Puis-je en avoir ?

[17:04:43 22/01/11] * Andrew McAllen agrippe Elei par la taille, lui lève le menton, les yeux dans les yeux, et, tout sourire : Merci...

[17:05:09 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue panique "Lache ... Moi "

[17:05:27 22/01/11] Andrew McAllen : Comme tu veux

[17:05:31 22/01/11] Mélite d'Orcy : Su-Lin Azhang, le ministre chinois. Il a bien tardé à nous envoyer ses félicitations. En revanche, nous voici forcés de lui répondre sur le champ.

[17:05:50 22/01/11] * Andrew McAllen lâche Elei et agite la bouteille de whisky sous le nez de Jackie

[17:05:51 22/01/11] Mélite d'Orcy : McAllen, encore un geste déplacé sans le consentement de cette petite oie, et je te le ferai regretter.

[17:05:54 22/01/11] Andrew McAllen : T'en veux ? Wink

[17:06:13 22/01/11] Andrew McAllen : Petite oie ? T'es marrante, d'Orcy

[17:06:14 22/01/11] * Ekzael Ahnkïr écarquille les yeux.

[17:06:36 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Ce n'est pas un problème.

[17:06:49 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Oui. S'il te plaît.

[17:06:56 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : L'oie t'embête et je te jure que si tu approche l'armoire à boissons , ça se passera mal ...

[17:07:16 22/01/11] Mélite d'Orcy : Pardon ?

[17:07:39 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Tu as parfaitement entendu ...

[17:07:40 22/01/11] * Andrew McAllen sort deux verres, et en serre un à Jackie

[17:07:56 22/01/11] Andrew McAllen : À la tienne, bienvenue chez les Plum'

[17:08:13 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Merci.

[17:08:22 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Tu es également un Plumentine ?

[17:08:30 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Ah, oui, c'est vrai.

[17:08:36 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Pire.

[17:08:40 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : C'est un Plume.

[17:08:43 22/01/11] Andrew McAllen : Ouais Wink

[17:09:04 22/01/11] * Mélite d'Orcy s'approche néanmoins de l'armoire, qu'elle ouvre d'un geste sec.

[17:09:37 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg suit Mélite du regard.

[17:09:43 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : D'orcy ! Met pas le bazar, tu veux ! Quand on sait pas s'en servir, on demande !

[17:09:44 22/01/11] Mélite d'Orcy : Un Plume. Tout est dit.

[17:10:14 22/01/11] * Mélite d'Orcy vide méthodiquement tout le contenu de l'armoire.

[17:10:16 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Je vois.

[17:10:45 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue ne fait rien , de toute façon, ça ne servirais à rien ...

[17:10:54 22/01/11] Mélite d'Orcy : De l'envergure d'Adams, précisons. Mêm chez eux, la hiérarchie a force de loi.

[17:11:57 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : La hiérarchie ?

[17:12:28 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : L'institution nécessaire aux faibles, Jack ~

[17:12:32 22/01/11] Andrew McAllen : En résumé, faut pas t'approcher de moi, j'suis un grand méchant loup ! Ben voyons

[17:13:16 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg s'approche d'Eleiakin et s'arrête à distance d'un mètre.

[17:13:45 22/01/11] * Andrew McAllen rigole

[17:13:48 22/01/11] Mélite d'Orcy : Assez inoffensif, en réalité. Un mouton bêlant.

[17:13:53 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Bon,maintenant que tu as tout mis par terre . Je peux ranger ?

[17:14:57 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Eleiakin ?

[17:15:07 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : C'est pour ?

[17:15:50 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg baisse la voix.

[17:16:03 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : L'armoire.

[17:16:30 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Je rangerais, c'est pas grave . Du moment, qu'elle tente pas de faire du thé ou autre, c'est pas grave ...

[17:16:34 22/01/11] Andrew McAllen : Alors, bon le whisky, pas vrai ? Very Happy

[17:17:01 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Assez fort.

[17:17:24 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Je peux me fier sur ta parole que l'armoire ne contient rien pouvant nuire à Mélite ?

[17:18:03 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Et je te rassure, cette idée ne lui viendrait jamais en tête. Mélite ne fait pas de thé, elle l'exige.

[17:18:04 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Tu as déjà vu quelqu'un se faire du mal avec du thé ?

[17:18:15 22/01/11] Andrew McAllen : Ah ouais, c'est pas pour les chochottes, hein !

[17:18:48 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Tu ne réponds pas à ma question.

[17:19:13 22/01/11] * Ekzael Ahnkïr finit par sortir un bouquin de son sac et le feuillette.

[17:19:18 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : En effet. Pour ma part, je n'en suis pas une.

[17:19:34 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Je te fais raisonner . Et puis, c'est pas une faible femme , elle est pas comme moi ....

[17:19:47 22/01/11] Andrew McAllen : Heureux de l'entendre Very Happy

[17:19:47 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Donc non, il n'y a rien qui ne pourrait lui faire du mal

[17:20:11 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue va ranger l'armoire, à la main, ne pouvant pas trop forcer sur la magie ...

[17:20:19 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Merci. Et merci également pour le café.

[17:20:32 22/01/11] Mélite d'Orcy : Ecarte toi Dreamtrue. Je n'ai pas terminé.

[17:20:42 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Heureuse de le savoir.

[17:20:58 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg va rejoindre suit Eleiakin, mais s'arrête à la hauteur de Mélite.

[17:21:04 22/01/11] * Mélite d'Orcy fait apparaître de minuscules flacons de cristal, y insère de légers échantillons des substances présentes.

[17:21:07 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Peut être mais en attendant, c'est surement pas toi qui va ranger ...

[17:21:30 22/01/11] * Mélite d'Orcy s'écarte de l'armoire, ceci fait. "En effet, tu peux ranger, à présent."

[17:21:33 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Le Ministre chinois attend, je crois qu'il est davantage prioritaire, en comparaison à cette armoire.

[17:21:42 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Attends, tu compte trouver quoi dans du thé à la bergamote ....

[17:21:56 22/01/11] Mélite d'Orcy : Chut, petite fille, tu m'ennuies.

[17:22:04 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Des secrets sur la nécromantie, Elei ~

[17:22:07 22/01/11] Eleiakin Dreamtrue : Non, mais j'aimerais bien savoir

[17:22:12 22/01/11] Mélite d'Orcy : C'est exact, Eloy, y allons-nous ?

[17:22:26 22/01/11] Ekzael Ahnkïr : Tu n'es pas apte à comprendre les pouvoirs de ce thé ~

[17:22:39 22/01/11] Eloy d'Ollenburg : Il le faut.

[17:22:44 22/01/11] * Mélite d'Orcy n'attend pas de réponse à sa question, plus autoritaire qu'interrogative.

[17:23:04 22/01/11] * Eleiakin Dreamtrue pense trés fort * complétement givré et Parano * et range le bazar ...

[17:23:04 22/01/11] Mélite d'Orcy : Au calme, dans la salle commune des Cinnacrow.

[17:23:23 22/01/11] * Andrew McAllen ignore les histoires de thé et de grands-mères, et verse un autre vers à Jackie

[17:23:40 22/01/11] Andrew McAllen : L'ambiance est pas toujours comme ça, j'te rassure

[17:24:08 22/01/11] Jack E.N. Lauwrence : Oui, je crois savoir. Merci.

[17:24:25 22/01/11] Mélite d'Orcy : Je fais un détour par la volière. Sois-y dans une dizaine de minutes.

[17:24:25 22/01/11] * Eloy d'Ollenburg ouvre la porte et laisse Mélite passer devant, adressant un signe de tête au reste du groupe en guise d'au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 24 Fév - 14:10

Parce que c'était franchement magnifique :

Citation :
[22:44:18] Andrew McAllen : Accio filles \o/
[22:45:06] Ekzael Ahnkïr a rejoint le chat le Mer 23 Fév - 22:45

Et sinon, dans le genre conversations intéressantes...

Citation :
[23:26:31] Andrew McAllen : Mes bas instincts, allons, t'es puceau, pour me balancer de pareilles conneries ou quoi ?
[23:27:24] * Calliope D'Eluage s'amuse de la tournure de la discussion.
[23:27:26] Ekzael Ahnkïr : Juste plus élevé que toi.
[23:27:35] * Alister McFarlane note, avec un sourire, la différence de niveau de langage entre les deux garçons.
[23:28:12] Andrew McAllen : C'est ça, change de sujet
[23:28:50] Ekzael Ahnkïr : Et pour ta gouverne, je ne le suis évidemment pas.
[23:29:14] Ekzael Ahnkïr : Mais cela me semblait tout aussi trivial.
[23:29:21] Calliope D'Eluage : (Je peux la laisser exploser de rire? <3 )
[23:29:29] Andrew McAllen : J'te dis tout de suite ou plus tard que ça se voit franchement pas sur ton front ou bien ?
[23:29:31] Alister McFarlane : (xD)
[23:29:45] Jack E. N. Lauwrence : {Qu'est-ce que j'ai envie moi aussi x')}
[23:29:56] Andrew McAllen : (Allez,-y, j'vous en prie ))
[23:30:12] Alister McFarlane : Hé c'est le début de SWYN Story, ma parole.
[23:30:13] Ekzael Ahnkïr : (Ek', futur Comique de Dorell'Arte, j'tiens un truc <3)
[23:30:29] Andrew McAllen : En fait, j'te classais dans la même catégorie que d'Orcy, no offense
[23:31:01] * Alister McFarlane se racla la gorge à la comparaison
[23:31:13] Andrew McAllen : Non mais faut me comprendre
[23:31:31] Ekzael Ahnkïr : Je le prends pour un compliment.
[23:31:37] Calliope D'Eluage : (Mademoiselle d'Orcy ne fait pas rire du tout, même exeptionnellement :p)
[23:31:43] Andrew McAllen : Ils sont tous les deux si coincés, si "j'me la pète, regardez-moi" que personne, mais alors personne voudrait coucher avec eux
[23:31:52] Andrew McAllen : Faut pas se voiler la face, les coincés, ça prend pas
[23:31:55] * Jack E. N. Lauwrence essaie de rester impassible.
[23:32:06] Valek Eldor a rejoint le chat le Mer 23 Fév - 23:32
[23:32:09] Alister McFarlane : En même temps on s'en fout un peu...
[23:32:26] Valek Eldor s'est déconnecté le Mer 23 Fév - 23:32
[23:32:37] Ekzael Ahnkïr : Qu'il est dur à notre époque de ne pas être le pantin de nos plus basses pulsions.
[23:32:40] Andrew McAllen : Ouais, on s'en fout
[23:32:52] Ekzael Ahnkïr : A peine avons-nous de la volonté sur notre corps qu'on nous fustige.
[23:33:11] Calliope D'Eluage : Ne voudriez pas revenir à des sujets plus léger?
[23:33:20] Calliope D'Eluage : (-vous*)
[23:33:27] Andrew McAllen : C'était pas léger, déjà ?
[23:33:40] Alister McFarlane : C'était surtout bas...
[23:34:01] Ekzael Ahnkïr : On peut parler de l'esprit d'Andrew, si vous voulez un sujet "léger".
[23:34:06] Jack E. N. Lauwrence : Instructif.
[23:34:11] * Calliope D'Eluage rougit légérement.
[23:34:18] Andrew McAllen : Me dis pas que t'es un célibataire endurcit aussi, Alister ?
[23:34:20] Ekzael Ahnkïr : Je ne peux cependant pas assuré qu'il y ai matière à discussion.
[23:34:38] Calliope D'Eluage : Le... sexe est peut-être un sujet léger, mais en l'occurance vous partez dans des histoires compliquées.
[23:35:03] Alister McFarlane : Je ne fais simplement pas étalage de mes conquêtes McAllen
[23:35:18] * Andrew McAllen trouvait pas qu'il y avait un truc de compliqué dans la discussion, mais bon
[23:35:55] Calliope D'Eluage : (Elle ne tient pas vraiment à entendre Ekzael partir dans ses developpement :p)
[23:35:57] Andrew McAllen : J'faisais aucun étalage
[23:36:06] Andrew McAllen : Et puis y'a des filles meilleures que d'autres, j'vois pas l'mal à ça
[23:36:18] Ekzael Ahnkïr : (Elle devrait prendre l'habitude ~)
[23:36:29] Alister McFarlane : "Meilleures"
[23:37:52] Andrew McAllen : Quoi, t'es pas d'accord ?
[23:39:20] Alister McFarlane : Tout dépend en quoi tu les qualifie de meilleures. Su tu t'arrêtes en dessous de la ceinture... Je comprends qu'Ekzael soit affligés par tes "bas" instincts.
[23:39:49] Andrew McAllen : Mais j'ai rien dit, moi, c'est vous qui êtes bourrés de préjugés
[23:40:26] Ekzael Ahnkïr : Que j'aimerais que tu n'aies rien dit.
[23:40:51] Andrew McAllen : Et puis "bas instincts" hé ho, tu veux que j'te calcule tous les restos que je paye, à toutes les inviter, ces filles ?
[23:41:15] Ekzael Ahnkïr : Pantins de tes pulsions, comme je le disais.
[23:41:25] * Calliope D'Eluage soupire doucement.
[23:41:29] Alister McFarlane : C'est pas en payant des restos qu'on conquiert le coeur d'une fille...
[23:41:29] Jack E. N. Lauwrence : Chez certaines personnes, cela peut être qualifié de « bas instincts ». Chez d'autres, non.
[23:41:39] Andrew McAllen : Merci Jackie
[23:42:03] Andrew McAllen : Ah ben certainement pas, non
[23:42:06] Jack E. N. Lauwrence : Pourquoi merci ? Je ne t'ai pas défendu pour autant.
[23:42:07] Andrew McAllen : Ça aide, par contre
[23:43:10] Ekzael Ahnkïr : N'est-ce pas naïf de penser qu'il veut le cœur des filles ?
[23:43:28] Alister McFarlane : Que tu en invites une, d'accord... mais jouer sur plusieurs plans. Enfin bref, il est évident qu'on a pas les mêmes conceptions.
[23:43:29] * Andrew McAllen ricane
[23:43:48] Andrew McAllen : C'est évident, ouais
[23:44:10] Andrew McAllen : Après ça, on s'demande pourquoi elles tombent dans mes bras et pas dans les vôtres
[23:44:24] Alister McFarlane : Oh non je ne suis pas naïf. On apprécie simplement pas les mêmes.
[23:44:53] Andrew McAllen : J'irais pas jusque-là
[23:45:00] Alister McFarlane : T'inquiètes pas McAllen, je ne suis pas jaloux pour un sou.
[23:45:20] Ekzael Ahnkïr : Disons que tu aies fort utile. Celles qui tombent dans tes bras sont par bien des points trop inintéressantes pour moi.
[23:45:28] Ekzael Ahnkïr : (es*)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 27 Fév - 2:36

Un soir tranquille, la réception de Mademoiselle d'Eluage fait encore parler dans la salle commune. Nous retrouvons Alister hésitant à inviter Eleanor, Andrew a demi-saoul qui s'amuse de la situation n'oubliant pas de draguer la ravissante Calliope. Valek aussi est présent, il a un instant ignoré Ekzael qui lui demandait s'il allait seul à l'évènement. Eleanor, elle, prend le thé avec Amelia. Ekzael a décidé de se divertir.

L'invitation:
 
Revenir en haut Aller en bas
Celyn Creedpeur
Direction
Direction
avatar



 
▌Né(e) le: 27 Août
▌Pays d'origine: Ecosse
▌Statut: Direction

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 27 Fév - 9:28

Très sympa à lire tout ça, vous avez une belle alchimie vous tous Smile ! Et au moins, Eleanor a un cavalier, même si la décision fut difficile à prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McFarlane
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 11 mai
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 1ère année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 27 Fév - 13:09

Waou... Alors déjà d'une, fallait avoir le courage de tout lire (Tu vois Ekzael, c'était possible =D)!
Et en plus on a droit aux compliments de notre chère Directrice! ^^

Tant qu'on y est, je viens de voir ça: Amelia fait des apparitions bizarres parfois... 8D

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Farrell
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 27 Novembre
▌Pays d'origine: Angleterre
▌Statut: 2ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 27 Fév - 15:39

Hey, c'était vil ça !
Un très mauvais calcul de temps de ma part Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Mer 2 Mar - 23:22

Pauvre Ekzachoupi.

Citation :
[00:14:08] Jack E. N. Lauwrence : En quel cas une rumeur n'attristerait personne, Ekzael ?
[00:14:08] @ Chenoa Kalawei : Mais que je ne prenne pas l'un d'entre vous à se battre, encore.
[00:14:39] @ Chenoa Kalawei : Pas de représailles, et pas d'éclats regrettables.
[00:14:46] Calliope D'Eluage : ( Si je lançais la rumeur d'Ekzael va disparaître prochainement, vous seriez triste? =D )
[00:15:03] Elizabeth Dashwood : .
[00:15:04] Ekzael Ahnkïr : ( Très. )
[00:15:07] Jack E. N. Lauwrence : [Absolument. Pas. =D]
[00:15:15] Nathaniel Blake : (oui, si elle ne se réalise pas)
[00:15:22] Malloy Van Basten : (On aurait du mal à y croire depuis le temps qu'on attend ~ )
[00:15:36] Jack E. N. Lauwrence : Je ne suis pas du genre à me battre pour de telles broutilles.
[00:15:44] Calliope D'Eluage : (J'ai trouvé la rumeur qui n'attriste personne alors Jack )
[00:15:50] Ekzael Ahnkïr : (Vos démonstrations d'amour me touchent. Je tiens à ce que vous le sachiez.)
[00:16:02] Jack E. N. Lauwrence : [Quel génie !]
[00:16:17] Nathaniel Blake : (c'est un plaisir Ekzachoupi)
Revenir en haut Aller en bas
Andrew McAllen
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 08 Avril
▌Pays d'origine: États-Unis
▌Statut: 6ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Mer 16 Mar - 0:57

Admirez, les gars ! Cool Quant aux filles, prenez un numéro, votre tour viendra Very Happy

Spoiler:
 

Quelques minutes plus tard...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Mer 16 Mar - 11:33

C'est... consternant.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew McAllen
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 08 Avril
▌Pays d'origine: États-Unis
▌Statut: 6ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Mer 16 Mar - 13:03

La jalousie te va pas, Jackie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennis B. Lufkins
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 4 juillet
▌Pays d'origine: Cloghore, Irlande
▌Statut: 3ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Mer 16 Mar - 16:05

Arrive, gêné

Je tiens ici à précisé qu'Andrew et moi avons décrété ne pas garder ceci dans l'histoire de nos personnages, puisque si Andrew est totalement lui-même, je crois que ce n'est pas le cas d'Ennis... Seulement nous nous somme un peu laissé emporté ! XD

Un petit délire quoi... Ce que je ne pourrais définitivement pas faire avec Ennis normalement!

Donc j'en appel à: Ce qui se passe sur le ChatBox, reste sur le ChatBox! Very Happy

[huu je dis ça bien sur parce que j'ai eu droit à déjà plusieur commentaire qu'Ennis n'aurait pas eu en d'autre circonstance.... bref XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ennis B. Lufkins
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 4 juillet
▌Pays d'origine: Cloghore, Irlande
▌Statut: 3ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Mer 16 Mar - 23:30

Ahhh ce cher Derek fait effet a notre Amelia Very Happy




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauréline McShane
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 12 Juin
▌Pays d'origine: France
▌Statut: 2ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 17 Mar - 8:38

Haha j'aime j'aime j'aime !!!
quel bonne soirée, Bienvenue parmi nous Derek ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 17 Mar - 11:34

Navré pour certains et lol pour les autres Laughing Embarassed
J'avoue que je me suis bien amusé aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Sam 19 Mar - 14:32

J'hésite à poster notre petit écart de conduite de la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Farrell
A.C.A.I.I
A.C.A.I.I
avatar



 
▌Né(e) le: 27 Novembre
▌Pays d'origine: Angleterre
▌Statut: 2ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Jeu 24 Mar - 17:11

Des fois, l'après-midi, il se passe des choses étranges dans la salle commune... L'ennui fait des ravages !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréas A. Leverenz
C.A.M
C.A.M
avatar



 
▌Né(e) le: 28/01
▌Pays d'origine: Allemagne.
▌Statut: 7ème année

MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 27 Mar - 15:31

Parce qu'on peut parfois tomber sur des dialogues incongrus, sur la ChatBox.

Citation :
[17:13:40] Lauréline McShane : Elei, peut on te caresser?
[17:13:48] * Andréas A. Leverenz s'étrangle.
[17:13:54] Eleiakin Dreamtrue : ça dépends ..
[17:14:07] * Andréas A. Leverenz s'étrangle encore plus.
[17:14:11] * Sarah Sung ouvre grand les yeux.
[17:14:32] * Andréas A. Leverenz songe qu'Eleiakin a bien changé, depuis le temps.
[17:14:37] Lauréline McShane : Es tu docile?
[17:14:41] * Sarah Sung se dit qu'elle était tombé sur des espèces d'échangistes sns le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   Dim 27 Mar - 17:47

Je voulais la mettre aussi mais j'espérais que les auteurs se rendraient compte que la scène valait la lecture! clap
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Perles de Chatbox   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perles de Chatbox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• HORS-RP •• :: » Le Monde Moldu :: Discussions-
Sauter vers: