AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La naissance de votre personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celyn Creedpeur
Direction
Direction
avatar



 
▌Né(e) le: 27 Août
▌Pays d'origine: Ecosse
▌Statut: Direction

MessageSujet: La naissance de votre personnage   Mar 20 Jan - 0:40

Bonsoir, une petite idée m'est venue... pourquoi ne pas décrire les uns et les autres de quelle façon on imagine la naissance de notre personnage ? Je ne parle pas de seulement dire : Untel, né le ... à ..., fils de ... et ... . Non, je parle bel et bien d'un message RP principalement descriptif mettant en scène la manière dont votre personnage a vu le jour, en insistant sur l'ambiance familiale, le lieu, s'il était attendu, les opinions des membres de la famille quant à cette arrivée... etc. Et je rappelle que même une naissance en hôpital peut être rendue intéressante, ce n'est pas tant l'acte que la façon dont la naissance est relatée qui nous intéresse, d'autant que cela peut permettre de mieux comprendre la psychologie du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleiakin Dreamtrue
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 2 décembre
▌Pays d'origine: Afrique du Sud
▌Statut: 4ème année

MessageSujet: Re: La naissance de votre personnage   Lun 2 Fév - 17:18

Stellenbosch ,Banlieue du Cap, Afrique du sud, 25 d'août , 16°
C'est une maison calme en bordure de la ville. Elle possède un grand jardin à l'herbe verdoyantes. Les oiseaux chantent. C'est presque une vision proche du paradis. Presque? Oui car un boucan infernal sort de la maison. Quelques passants s'arrêtent un instant, écoutent et s'éloignent en soupirant. Qu'ils soient moldus ou sorcier, ils savent très bien ce qu'il se passe. On est en août. Monsieur Liam Dreamtrue est de retour au pays. Et comme d'habitude, il se dispute comme un enfant avec sa femme, Saskia. Et dire qu'un enfant va bientôt naître. Il ne sera pas à plaindre,non. Mais disons que ce couple de jeune parents a encore besoin de faire ses preuves....

__
"Mais c'est horrible comme prénom!"
"Parce que tu propose mieux?"
Ana regarda la scène qui se déroule derrière elle, un sourire aux lèvres. Mieux vaut en rire qu'en pleurer.
"Bon alors, on va faire un compromis. S'il naît avec les yeux verts, c'est moi qui choisis. S'il a les yeux bruns, c'est toi"
"Très drôle. Et je le sais comment moi, la couleur des yeux du bébé?! Je suis géographiquement parlant à l'exact latitude opposé à ce moment là"

Ana finit par s'interposer
"Ça, monsieur Liam, vous avez une semaine pour apprendre à vous servir d'un téléphone"
"Ana, vous pensez vraiment qu'il va y arriver?"
"Eh!"
Liam ferme ses yeux bleus outre mer. Il donne l'air de réfléchir puis finit par déclarer " Je vais chercher le téléphone.".....
_____
Hôpital moldu du Cap, 2 décembre, 25°
Ana fait les cent pas dans le couloir. Cela va faire une heure qu'elle attend. Un infirmière finit par sortir, un sourire radieux aux lèvres

"C'est une belle petite fille de...."
"Quel est sa couleur d'yeux?"

L'infirmière dévisage Ana comme si elle avait dit la plus grosse bêtise du monde. Mais la jeune femme se fait insistante
"Elle va avoir, selon le docteur, les yeux vairons. Un vert, un brun"
La jeune noire a une envie pressante, celle de se taper la tête contre un mur. Elle finit par demander un téléphone ,si possible, sans fil. On lui indique celui de l'acceuil de l'étage. Ana prend une inspiration et finit par composer le numéro d'une maison , à Londres. On décroche rapidement, apparemment, le coup de fil était attendu.
"Monsieur Liam, on a un problème"
"L'accouchement s'est mal passé?!"
"Non, c'est une petite fille. Elle est parfaite santé. Mais comment dire....Bon voilà, elle a les yeux vairons, un vert, un brun."

Long silence au bout du fil
"Passez moi ma femme"
L'ordre est aussitôt exécuté. Un silence puis un grand cri retentit à l'étage. Une dispute. Puis, au bout de cinq minutes, le calme revient. Ana revient dans la chambre
"Alors?"
"Eleiakin"
"A vos souhaits"
"Non, ce sera le prénom de la petite"

Ana ouvre de grand yeux. Mieux vaut en rire qu'en pleurer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew McAllen
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 08 Avril
▌Pays d'origine: États-Unis
▌Statut: 6ème année

MessageSujet: Re: La naissance de votre personnage   Mer 4 Mar - 17:53

@ Eleiakin : D'abord, je tenais à spécifier que j'adore totalement le "À vos souhaits" quand on apprend finalement le prénom de ton personnage, ça m'a bien fait rire XD


08 Avril 1986, Magicocentre Sainte-Mary-de-Salem


-Tu devrais rentrer chez toi et te reposer.

-Je vais bien. Je préfère être ici à m’occuper des nourrissons.

Lucy, la collègue d’Edwina, abaissa son regard, compréhensive. Il n’y avait personne chez les McAllen, et si une femme enceinte craignait bien quelque chose, c’était d’avoir des contractions seule dans une maison vide. Andrew allait être son premier enfant. Un fils. Quand son époux l’avait apprit, sa joie fut immense, grandiose. Il avait déjà des milliers de projets pour le petit garçon à naître. Edwina, pour sa part, ne voulait que l’aimer et le voir grandir en santé. Quoi de plus naturel, quand vous êtes une mère Médicomage. Elle allait atteindre ses neufs mois de grossesse à la fin de la semaine, et elle travaillait encore. Son ventre était énorme, mais elle parvenait à marcher en ligne droite sans chanceler. Rien ne semblait l’empêcher d’accomplir son devoir d’aide-soignante. Rien, sauf la naissance d’Andrew. D’un coup, elle lâcha la seringue qu’elle venait tout juste de préparer. Celle-ci éclata en se fracassant sur les dalles en mille morceaux. Lucy se rua vers elle pour la soutenir.

-Edwina, tu te sens bien ?!

S’appuyant sur une table, elle reprit son équilibre alors que la crampe se dissipait.


-Va chercher mon mari.

Sa collègue lui lança un regard incertain, interrogateur.


-Le bébé s’en vient.

Deux minutes plus tard, Edwina était en salle d’accouchement. La douleur se faisait plus intense, mais le sort du médecin l’apaisa tranquillement. Étendue, les pieds soutenus dans les supports prévus à cet effet, elle prenait de longues respirations. Une fois encore, et puis une autre ainsi de suite jusqu’à ce que la fatigue commença à la gagner. Elle regarda l’heure sur le mur d’en face avant de fermer les yeux dans un soupir quand la voix du médecin s’éleva, douce, compatissante.

-Tu ne peux pas l’attendre plus longtemps, Edwina. Le bébé doit sortir, tu dois commencer à pousser.

Mark. Un autre collègue. Contrairement aux moldus, les sorciers pouvaient retarder un accouchement. Pas tous, bien sûr. Et pas très longtemps. Il y avait beaucoup de facteurs qui entraient en jeu. Parlant de jeu, il y avait une partie de Quidditch, ce soir. Les demi-finales. C’était pour cette raison qu’Isaac McAllen alias le Poursuiveur vedette de l’équipe des États-Unis, était en retard. Il faisait son travail, et elle le sien. Il en avait toujours été ainsi entre Isaac et Edwina. Tout semblait les séparer, à l’exception de leur ténacité, l’unique chose qu’ils avaient l’air d’avoir en commun. Pourquoi cela changerait lors de l’accouchement ? Faire naître le bébé était sa tâche à elle.

Deux heures plus tard, Andrew était né. Dix doigts, dix orteils, et de superbes yeux bleus. Un coup de baguette et le bambin était proprement enveloppé dans un linge blanc dans les bras de sa mère. Mark vint la féliciter, observant toujours le petit garçon d’un œil professionnel, et lança, sur le ton de quelqu’un qui sait de quoi il parle :


-Tu sais quoi ? Avec des yeux comme ça, je peux te garantir qu’il va en briser des cœurs, ton fils !

Elle eu un sourire à cette pensée, ignorant à quel point ces paroles étaient vraies. C’était sans doute justement parce qu’elle n’y croyait pas, et qu’elle y lisait plutôt un compliment sur la beauté de son bébé, qu’elle avait ce sourire. À cet instant, son mari entra dans la pièce, encore revêtu de son habit de Quidditch. Il était plein de sueur et de terre. Dans ses bras, un ourson. Brun, avec de jolies oreilles rondes, tenant un balai de sa patte droite. Isaac eu un sourire timide qui s’élargit à la vue d’Andrew qui dormait déjà dans sa couette. Il déposa un baiser sur le front de sa femme, puis sur celui du bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polty
Poltergeist
Poltergeist
avatar



 
▌Né(e) le: Il y a très longtemps...
▌Pays d'origine: Irlande
▌Statut:

MessageSujet: Re: La naissance de votre personnage   Mar 10 Mar - 14:48

Tout commença il y a longtemps, bien longtemps, alors que l'université magique avait tout juste ouvert ses portes. Une nuit, tandis que les occupants de cet établissement dormaient profondément, un groupe de mages noirs se réunit aux abords du cimetière. Ils étaient dix, vêtus de robes sombres, et marchaient à pas feutrés pour ne pas attirer l'attention de quiconque. Leur démarche discrète leur permettait de se faufiler sans encombres entre les dalles enfouies sur le sol du lieu de repos des défunts. Quand deux nouveaux membres rejoignirent l'assemblée, l'un des individus masqués s'exprima dans un chuchotement tout juste audible de ses compères.

" C'est bon ? Tout le monde est là ? "

Des murmures d'assentiments s'élevèrent dans la foule, invitant ainsi le meneur à acquiescer de satisfaction avant de se mettre en marche, suivi de près par ses compagnons. Cette nuit allait faire apparaître une nouvelle ère. Les Moldus du monde entier ne seraient plus que poussière après ce qui était sur le point de se produire, si tout se passait bien. Mais pourquoi quelque chose n'irait pas après tout ? Les sorciers obscurs avaient maintes fois répété ce qu'ils devaient faire. Le rituel se déroulerait donc sans encombres. Le chef en était certain. Cependant, il ne fallait pas encore se reposer. Car non seulement la vigilance était de mise, mais en plus, la cérémonie allait demander beaucoup de ressources.

Pas à pas, les mages noirs se rapprochèrent du centre du cimetière. L'endroit sombre et glauque à souhait pour une promenade nocturne leur convenait parfaitement, comme s'ils aimaient régulièrement s'entretenir avec la mort. Lentement, dans une suite de gestes assurés, chacun de ces individus se positionnèrent en cercle autour d'un grand chaudron qu'ils avaient préalablement installé sur le sol délavé. Des incantations s'élevèrent alors de tout le groupe, dans une langue étrange. Quand le silence retomba, le chef reprit la parole.


" Maintenant que les préparatifs sont complétés, passons aux choses sérieuses. "

Hochement de tête collectif. Parfait. Les incantations reprirent de plus belle, mais dans une autre langue. L'un des membres jetait petit à petit des ingrédients dans le chaudron, à chaque fois que les formules atteignaient un certain point. Lorsque tous les objets magiques furent mélangés, le sol se mit à vibrer, comme si les paroles et la mixture avaient suffit à réveiller une entité d'un autre monde. Le silence se fit dans les rangs, tandis que les secousses se calmaient, mais que l'étrange bouillon à l'intérieur de la grande marmite bouillait.

" Enfin... "

Tandis que le chef prononçait ce simple mot, une colonne faite d'une matière étrange, probablement de la fumée mêlée aux ténèbres, jaillit vers le ciel avant de disparaître pour de bon, laissant le chaudron vide. Tous les membres de la petite bande furent stupéfaits, y compris le meneur. Alors finalement, tout le travail avait échoué ? Des années de dur labeur pour ne rien gagner au final ? La colère et la déception subsistaient dans les rangs. Pourtant, une voix surgit tout à coup de nulle part.

" Coucouuuuu ! "

Regardant autour d'eux, les mages noirs finirent par apercevoir une étrange créature qui flottait dans les airs. Celle-ci, arborant un sourire qui semblait être gravée en elle, leur faisait de grands signes de la main. Les sorciers parurent d'avantage surpris qu'effrayés par cette apparition. Qu'était-ce donc ? Un démon ? Un fantôme ? Le chef comprit finalement de quoi il s'agissait et murmura d'un son à peine audible par ses hommes :

" Un Poltergeist... un esprit frappeur... "

Comprenant qu'ils venaient de faire une grosse erreur, le meneur ordonna à ses hommes de fuir le plus vite possible. Ces derniers obéirent, mais ne comprenaient pas la raison de cet ordre. Cependant, quand ils commencèrent à recevoir des pierres lancées par la créature, ils ne cherchèrent plus à poser de questions et se contentèrent de prendre leurs jambes à leur cou, poursuivis par des jets de pierres et autres bouts de bois en tous genres. L'un d'entre eux chuta, et tenta de se relever avant de voir que l'esprit frappeur se tenait juste devant lui, son éternel sourire sur le visage.

" Je t'ai euuuuuuuuuuuuu ! "

L'autre poussa un hurlement et se releva avant de courir aussi vite qu'il le pouvait, tandis que le Poltergeist ne cessait de pousser de grands éclats de rire en canardant ses cibles de projectiles. Finalement, tous les mages noirs furent hors de vue. L'esprit frappeur, quant à lui, resta au sein de l'université, et se baptisa lui-même Polty, réduction du terme Poltergeist, trop compliqué à épeler à son goût...

_________________
***********
MWAHAHAHAHAHA ! JE T'AI EUUUUUUUUUUUUU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill Jenkins
M.U.M
M.U.M
avatar



 
▌Né(e) le: 24/08
▌Pays d'origine: Angleterre
▌Statut: 5ème année

MessageSujet: Re: La naissance de votre personnage   Dim 18 Sep - 0:46

- St Mary's Hospital, Londres
24/08/1989, 02:20 PM

Betty et Jensen avaient dix-neuf ans. Betty était mannequin, Jensen faisait une école d'art. Ils vivaient dans un petit appartement sans télé, avec une chaudière qui marchait une fois sur deux et des toilettes qui se bouchaient tous les trois jours. Pas de situation stable mais de l'amour. Un amour adolescent qui avait grandi, mûri, et dont le fruit avait poussé pendant presque neuf mois dans le ventre de Betty. Et bougeait plus tôt que prévu pour en sortir.

- T'es chiant, je t'avais dit que je voulais accoucher à la maison, grogna la future mère, en salle d'accouchement.
- N'importe quoi. Il a trois semaines d'avance, il était hors de question qu'il naisse dans notre appartement.
- Je leur fais pas confiance, moi, à ces médecins.
- Ehm, faites comme si je n'étais pas là, fit la sage-femme qui s'occupait de positionner correctement la jeune fille.
- Tu sais que des jeunes parents sont déjà repartis chez eux avec le mauvais bébé ?
- Ca n'arrivera pas, chérie.
- Qu'est-ce que tu en sais ?
- J'en sais qu'on est dans l'un des plus prestigieux hôpitaux de Londres et que tu n'as rien à craindre, voilà ce que j'en sais, souffla-t-il en contenant son agacement.
- Pff, ça veut rien dire.
- Chérie, arrête de te faire du souci pour …
- Ah !
Jensen prit la main de sa fiancée, sur le qui-vive.
- Ça revient ?
- O-oui … Il arrive !

24/08/1989, 04:50 PM

- Félicitation, c'est un petit garçon.
- … QUOI ?! Mais l'astrologue avait dit … Oh merde, Jens', comment on l'appelle ?
- Je … Je sais pas, il faut en discuter …
- Oh non, ça m'emmerde, on a passé une semaine à se décider en croyant que c'était une fille. Balance un prénom au hasard.
- Bryan ?
- Ça va pas ?
- Peter ?
- Merci mais non, c'est le nom de ton père, ça.
- John ?
- Trop commun.
- Balthazar ?
- … Ouais, classe !
- Non mais je plaisantais.
- Pas moi.

24/08/1989, 04:55 PM

- Ta mère a appelé.
- Oui ?
- Elle te supplie de changer le prénom de ton fils.
- Hors de question.

24/08/1989, 05:00 PM

- Elle te demande d'au moins lui donner une chance de s'en sortir dans la vie en lui donnant un deuxième prénom normal.
- Elle m'emmerde.
- Stanley, ça te va ?
- Fais comme tu veux, j'm'en fiche, les deuxièmes prénoms ça a jamais servi à rien.

24/08/1989, 06:00 PM

- Dis, Jens' …
- Oui ?
- Tu veux bien me promettre un truc ?
- Ça dépend de quoi, mon cœur.
- Le premier truc qu'on fait en rentrant à l'appart c'est s'allumer un pillon.
- … Ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La naissance de votre personnage   

Revenir en haut Aller en bas
 

La naissance de votre personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.W.Y.N ¤ Someone Wants You Nuts ¤ :: •• HORS-RP •• :: » Pêle-Mêle :: Blabla RP-
Sauter vers: